Crise du coronavirus épisode 3

37:32
 
Partager
 

Manage episode 259538605 series 1836322
Par Raymond Kerzerho, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Dans ce troisième épisode spécial de l’Investissement Décomplexé consacré à la crise du coronavirus, James Parkyn, François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho partagent leurs observations sur les marchés financiers.

Faits saillants :

  • Sommaire des rendements enregistrés par les actions, les obligations et les portefeuilles équilibrés depuis le creux du 23 mars et depuis le début de 2020.
  • Les contrats à terme sur le pétrole échéant en mai se sont négociés à des prix négatifs, un reflet de la capacité de stockage restreinte à l’heure actuelle. Les contrats qui échoient plus loin dans le temps conservent une valeur positive, témoignant de la nature temporaire de la situation.
  • Les écarts de crédit sur les obligations de sociétés se sont énormément élargis au pire de la crise pour revenir à des niveaux qui demeurent élevés, mais tout de même bien moindres que ceux enregistrés avant l’annonce de rachats de la part de la Réserve fédérale américaine.
  • Se concentrer sur les FNB à dividendes élevés n’a pas été une stratégie efficace pour protéger le capital dans les crises récentes (2008-2009 et 2020). Si les dividendes élevés peuvent aider l’investisseur à persévérer dans la conduite de son plan d’investissement, ils peuvent s’avérer utiles, mais au prix d’une perte de diversification et d’un degré de risque supérieur. Nous favorisons les FNB de marché total pour préserver le capital et se positionner pour bénéficier de l’éventuelle reprise.
  • Nous explorons la stratégie de surpondérer les actions –au-delà des poids inscrits à votre politique de placement– pendant la crise pour bénéficier des bas prix et ce, selon le contexte de chaque investisseur.
  • Comment faire bon usage de la réduction temporaire des exigences de retraits minimums sur les FERR, toujours en fonction de votre situation personnelle.

85 episodes