Artwork

Contenu fourni par RTBF. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par RTBF ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Player FM - Application Podcast
Mettez-vous hors ligne avec l'application Player FM !

Comment les mangas sont devenus mainstream (rediffusion)

44:30
 
Partager
 

Manage episode 416216200 series 3012057
Contenu fourni par RTBF. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par RTBF ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Retour sur un incroyable succès dans l’Histoire continue : le succès d'édition des mangas en France et en Belgique francophone. Ces bande-dessinées japonaises se vendent tellement bien qu’elles en éclipseraient presque nos bonnes vieilles bande-dessinées franco-belges dans les rayons des libraires. Aucun pays au monde ne consomme plus de mangas que la France, hormis le Japon. C’est la même tendance en Belgique francophone. Comment expliquer ce phénomène culturel? Dans les années 80 principalement, la diffusion massive de dessins animés japonais issus des mangas sur les chaînes de télévisions françaises y est sans doute pour beaucoup. Mais cette diffusion massive a suscité une polémique en France sur la disparition de l’industrie française d’animation et sur la violence de certains animés aussi. D’Albator au Capitaine Flam, de Candy au Chevaliers du Zodiaque : les programmes d’Antenne 2, puis de TF1 avec le « Club Dorothée » ont marqué une génération, prête à passer au format papier et à lire les adaptations françaises des mangas. Les éditeurs de bandes dessinées traditionnelles ont, dès les années 90, investi dans le catalogue pléthorique des mangas au Japon. C’est cette histoire que Bertrand Henne et Hélène Maquet vous racontent en compagnie de leurs invités : Yves Schlirf, directeur Éditorial de Dargaud Bénélux et fondateur de la maison d’Edition Kana, qui est l’un des grands acteurs du manga francophone et Olivier Fallaix, spécialiste de l’animation et du manga et auteur du livre La Belle histoire des génériques télé.

Merci pour votre écoute

L’Histoire Continue c'est également en direct tous les samedis de 9h à 10h sur www.rtbf.be/lapremiere

Retrouvez l'ensemble des épisodes de l'Histoire Continue sur notre plateforme Auvio.be
https://auvio.rtbf.be/emission/l-histoire-continue-19690
Et si vous avez apprécié ce podcast, n'hésitez pas à nous donner des étoiles ou des commentaires, cela nous aide à le faire connaître plus largement.

  continue reading

70 episodes

Artwork
iconPartager
 
Manage episode 416216200 series 3012057
Contenu fourni par RTBF. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par RTBF ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Retour sur un incroyable succès dans l’Histoire continue : le succès d'édition des mangas en France et en Belgique francophone. Ces bande-dessinées japonaises se vendent tellement bien qu’elles en éclipseraient presque nos bonnes vieilles bande-dessinées franco-belges dans les rayons des libraires. Aucun pays au monde ne consomme plus de mangas que la France, hormis le Japon. C’est la même tendance en Belgique francophone. Comment expliquer ce phénomène culturel? Dans les années 80 principalement, la diffusion massive de dessins animés japonais issus des mangas sur les chaînes de télévisions françaises y est sans doute pour beaucoup. Mais cette diffusion massive a suscité une polémique en France sur la disparition de l’industrie française d’animation et sur la violence de certains animés aussi. D’Albator au Capitaine Flam, de Candy au Chevaliers du Zodiaque : les programmes d’Antenne 2, puis de TF1 avec le « Club Dorothée » ont marqué une génération, prête à passer au format papier et à lire les adaptations françaises des mangas. Les éditeurs de bandes dessinées traditionnelles ont, dès les années 90, investi dans le catalogue pléthorique des mangas au Japon. C’est cette histoire que Bertrand Henne et Hélène Maquet vous racontent en compagnie de leurs invités : Yves Schlirf, directeur Éditorial de Dargaud Bénélux et fondateur de la maison d’Edition Kana, qui est l’un des grands acteurs du manga francophone et Olivier Fallaix, spécialiste de l’animation et du manga et auteur du livre La Belle histoire des génériques télé.

Merci pour votre écoute

L’Histoire Continue c'est également en direct tous les samedis de 9h à 10h sur www.rtbf.be/lapremiere

Retrouvez l'ensemble des épisodes de l'Histoire Continue sur notre plateforme Auvio.be
https://auvio.rtbf.be/emission/l-histoire-continue-19690
Et si vous avez apprécié ce podcast, n'hésitez pas à nous donner des étoiles ou des commentaires, cela nous aide à le faire connaître plus largement.

  continue reading

70 episodes

Tous les épisodes

×
 
Loading …

Bienvenue sur Lecteur FM!

Lecteur FM recherche sur Internet des podcasts de haute qualité que vous pourrez apprécier dès maintenant. C'est la meilleure application de podcast et fonctionne sur Android, iPhone et le Web. Inscrivez-vous pour synchroniser les abonnements sur tous les appareils.

 

Guide de référence rapide