Les menstruations dans toutes les langues, jour 2. C’est la guerre ! (2/5)

3:21
 
Partager
 

Manage episode 341639866 series 2925080
Par Courrier international, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Dans "Les Mots des Autres", notre podcast sur les langues étrangères, nous explorons toute la semaine, à raison d'un épisode par jour, un tabou qui perdure par-delà les frontières : celui des menstruations, qu’on rechigne toujours à nommer même si elles concernent une grande partie de l’humanité. Ce deuxième épisode de notre série est à l’image du deuxième jour des règles : une vraie lutte, qui a inspiré tout un imaginaire guerrier.


Voici la liste des mots et expressions évoqués dans l’épisode 2 :

  • "Les Anglais ont débarqué" : Au début du 19e siècle, lorsque Napoléon est vaincu à Waterloo, les Anglais débarquent avec leurs uniformes rouges et occupent la France. Cet épisode douloureux de l’histoire française, ainsi que la couleur de l’habit militaire britannique, marque les esprits au point qu’on y associe un autre épisode de douleur, celui des menstruations.
  • "The Russians are coming", ou "The reds are coming" : “Les Russes arrivent”. Pendant une bonne moitié du 20e siècle, cet appel met en alerte les populations européennes face au “péril rouge” que constitue la Russie communiste. Et par extension, le sang menstruel.
  • "Arsenal are playing at home tonight" : en anglais, “Arsenal joue à domicile ce soir” peut être un dialogue entre supporters du club de foot londonien, mais aussi un nom de code pour désigner l’arrivée des menstruations – leurs maillots et leur emblème étant reconnaissables à leur couleur rouge.
  • "O benfica joga em casa" : en portugais, “Benfica joue à domicile”. Là aussi, il s’agit d’une référence à la couleur rouge des maillots du club de foot portugais.
  • "La Semaine sanglante" : une référence au massacre perpétué par les Versaillais dans les derniers jours de la Commune de Paris – et une image très forte pour parler des règles.
  • "Une scène de crime dans ma culotte" : cette expression a-t-elle vraiment besoin d’explications ?


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

50 episodes