Alice Zeniter : « Dans la fiction, je trouve des cachettes faites à ma taille »

1:31:31
 
Partager
 

Manage episode 292412578 series 2506632
Par Fanny Ruwet, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Alice Zeniter est romancière, traductrice, scénariste, dramaturge et metteuse en scène. Elle a (notamment) reçu le Prix Goncourt des lycéens en 2017 pour son roman L'Art de Perdre.


Plus récemment, elle a publié le très chouette essai Je suis une Fille Sans Histoire, qui aborde le pouvoir du récit et ses constructions habituelles. Non seulement c’est un texte très intéressant, mais il est en plus très drôle. Un peu comme elle, puisque dans une même phrase, elle peut tant donner l’impression qu’elle a créé le concept même de pertinence qu'utiliser l’expression « tranquillou bilou ».


Je suis donc très heureuse qu’on ait pu discuter ensemble d’une tonne de choses :

  • de ce qu’elle trouve dans la fiction
  • de sa peur (toujours aujourd’hui) d’être une fraude
  • du fait qu’elle tue régulièrement ses personnages en deux phrases quand elle écrit (puis elle efface hein, sinon ses romans seraient vraiment courts)
  • un jeu horrible auquel elle jouait à Budapest avec un ami
  • de comment elle travaille, de ce contre quoi elle lutte dans son écriture
  • de l’importance du plaisir dans son métier
  • de prendre des bides sur scène
  • du film qu’elle prépare
  • de la fois où elle s’est retrouvée dans une chambre d’hôtel glaciale à Gap à manger une pizza froide en regardant American Pie 4 en VF

Le tout, en faisait beaucoup de métaphores d’animaux et en prévoyant de construire une cathédrale.

Cet épisode me plait beaucoup. On y rigole souvent et il est plein de jolis silences.


Vous pouvez soutenir le podcast via Patreon : https://www.patreon.com/lesgensquidoutent


Références

  • Dostoïevski (dont le prénom est Fiodor, nous l’oublions trop souvent)
  • Arturo Bandini, un personnage récurrent (qui tue des crabes) de John Fante
  • Le super podcast Bookmakers d’Arte Radio
  • Youcef Tadjer, un des personnages de son roman l’Art de Perdre
  • Michel Houellebecq
  • Son éditrice Alix Penent, de chez Flammarion
  • L’épisode des Gens Qui Doutent avec Lou Doillon
  • Lost Highway de David Lynch
  • Le critique François Bégaudeau et le magazine Transfuge
  • Le film La rose pourpre du Caire de Woody Allen, où une femme sort de l'écran
  • Les auteurs Laurent Binet et Julia Kerninon

A propos d’Alice Zeniter

A propos de ce podcast

Photo : Astrid di Crollalanza (Flammarion)

Pour soutenir le podcast via Patreon

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

45 episodes