Coline Vuillermet - La flexibilité est la clé

40:51
 
Partager
 

Manage episode 265882605 series 2728448
Par Sandra Fillaudeau, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

« Je veille à ce que les femmes puissent ne pas se sentir prisonnières du rôle de mère ou du rôle de professionnelle. Que l’on puisse allier les deux sans culpabilité excessive et tout en fournissant un travail d’une qualité irréprochable. Donc ça peut passer par partir plus tôt, arriver plus tard, se reconnecter plus tard, ne pas organiser de réunion après 18h. »

Transparence et pudeur.

Justesse et justice.

Bienveillance et exigence.

Vous allez l’entendre, j’ai beaucoup d’admiration pour Coline Vuillermet, l’invitée des Équilibristes cette semaine. Coline incarne un savant mélange de qualités que l’on a tendance à opposer, et même si elle s’en défend, représente un modèle de la réussite au féminin.

« Ce qui est très important c’est de voir le rôle de l’employeur dans [la culpabilité]. On ne peut pas s’autolibérer de la culpabilité. Il faut des relais, et le relais c’est la flexibilité. […] Assumer ses choix professionnels c’est clé, mais parfois, la structure fait que c’est très difficile à assumer. Quand on met une réunion à 19h, ok on est contentes de travailler, on l’a choisi, mais 19h c’est incompatible avec une vie de famille. »

Je vous promets, je ne l’avais pas briefée sur les questions de la flexibilité au travail. Mais il se trouve qu’elle et moi, nous sommes bien d’accord : la flexibilité est un des puissants leviers qui permettraient aux femmes d’accéder plus haut dans les entreprises, sans se sentir obligées de choisir entre leur carrière et leur vie personnelle.

Avec Coline, on a parlé de l’impact de la maternité et des épreuves de la vie sur sa prise de hauteur dans ses postes ; de la culture d’entreprise et de son influence sur le leader que l’on est ; de la nécessité de rester soi-même, d’importer si on le souhaite sa douceur, sa bienveillance et son humanité, qui n’empêchent en rien d’être une excellente professionnelle reconnue ; et de l’importance de partager ses circonstances de vie avec son employeur, en ne sous-estimant pas la capacité de compréhension et d’empathie des gens.

Si l’épisode vous plaît, n’hésitez pas à le partager avec quelqu’un qu’il pourrait intéresser !

Vous pouvez aussi laisser un commentaire et 5 étoiles sur Apple Podcasts, ou le partager sur vos réseaux sociaux – tout cela m’aide beaucoup J

En avant les Équilibristes !

Sandra

Pour écouter cet épisode des Équilibristes, rendez-vous sur Apple Podcasts, Spotify ou ici !

42 episodes