Aurélia Du Pasquier et Julie Bidault - L'équilibre, c'est se réajuster sans cesse

1:05:34
 
Partager
 

Manage episode 265882588 series 2728448
Par Sandra Fillaudeau, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Dans ce 28ème épisode, vous allez entendre Aurélia Du Pasquier et Julie Bidault, un duo d’entrepreneures associées, mamans, à la tête de Nova Vitam, cabinet de conseil et organisme de formation sur les questions de conciliation vie pro/perso liées aux charges familiales.

« Ça demande des sacrifices, mais qui ne sont pas forcément négatifs […] quand je dis que mon mari priorise sa vie de famille, évidemment ça veut dire que sur sa vie pro, il a des choix à faire. Il prend des boulots où il va peut-être moins voyager. Quand tout le monde trouve son équilibre, c’est aussi qu’il y a eu des sacrifices faits de part et d’autre, qui sont pas forcément très coûteux, mais qui existent. On pense toujours que l’herbe est plus verte ailleurs, c’est à nous de faire que la nôtre soit plus verte »

Je les ai rencontrées parce qu’on partage les mêmes combats – ceux d’une meilleure intégration des différentes facettes de nos vies.

C’est la première fois que j’ai aimé entendre l’expression « équilibre vie pro-vie perso » (un comble pour quelqu’un qui a appelé son podcast Les Équilibristes !). Parce que leur manière d’en parler est pleine de nuances, avec en idée maîtresse celle d’un réajustement permanent, d’une souplesse, d’une agilité, pas toujours simple à mettre en œuvre en entreprise en particulier.

« On a trouvé notre équilibre, qui n’est surement pas celui d’à côté, et qui sera sûrement pas le même dans un an »

A elles deux, elles ont vécu beaucoup de situations : maternité salariée, à son compte, sans emploi, - elles en parlent avec recul et lucidité.

Avec Aurélia et Julie, nous avons parlé de ce qui a motivé leurs reconversions professionnelles,

de l’équilibre quand on travaille et quand on est mère au foyer,

de la place des papas, et leur envie de prendre leur rôle à bras le corps, de l’imposer dans leur vie pro comme une donnée non négociable.

Nous avons aussi évoqué la lente mais réelle progression des entreprises dans la prise en compte de ces sujets de conciliation, et de la question de la culture d’entreprise.

« On nous interdisait pas [de partir à 17h chercher notre enfant à la crèche], mais il y avait une ambiance… »

J’ai beaucoup apprécié leur honnêteté, leurs anecdotes, leur transparence, et la finesse dans leur choix de mots et d’angles.

Et j’en profite pour souhaiter la bienvenue à Balthazar, le bébé d’Aurélia né très peu de temps après l’enregistrement :)

Je vous laisse découvrir notre échange !

Et comme toujours, si l’épisode vous plaît, partagez-le avec quelqu’un qu’il pourrait intéresser, et mettez une note et un commentaire sur Apple Podcasts.

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup*.

En avant les Équilibristes !

Sandra

* ça faisait longtemps que je n’avais pas glissé une petite blagounette, ça commençait à devenir trop sérieux par ici, non mais ! Et puis comme ça, vous penserez à aller noter le podcast – blague à part, c’est vraiment un petit geste qui a de l’impact – merci à vous !

42 episodes