Agnès Labbé - Baisser la barre des exigences

53:42
 
Partager
 

Manage episode 265882606 series 2728448
Par Sandra Fillaudeau, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

« Aux mères, qui sont toujours dans le doute, dans la culpabilité, je leur dis « Regarde ce que tu arrives à faire, c’est extraordinaire ce que tu arrives à faire. » Et on a eu tendance, ces derniers temps, à moins se le dire. C’était normal qu’une femme ait des enfants, qu’une femme travaille. Dans les années 80, fallait tout avoir, dans les années 90 on a continué. Tout ça est devenu très normal et on a eu tendance à oublier que tout ça reste très compliqué. Donc autant se dire qu’on est formidables, je trouve que ça fait du bien. »

(C’est valable pour les papas aussi, évidemment. Il y en a plein de formidables qui nous lisent et nous écoutent.)

C’est une des réflexions de la très talentueuse Agnès Labbé, l’invitée du podcast cette semaine.

Etre gentil.le avec soi-même et fière/fier de tout ce que l’on accomplit, voilà un excellent programme pour Les Équilibristes. La bienveillance, mot si galvaudé et si important : avec Agnès, on apprend à se l’appliquer à soi-même.

Vous connaissez peut-être déjà son blog, Quatre Enfants, dans lequel elle partage, avec beaucoup d’humour et de sagesse, son quotidien de maman de 4 enfants. Mais Agnès est aussi l’auteure d’un livre, « L’Éducation approximative », qui a été le sujet principal de notre conversation.

Agnès, c’est la meilleure cheerleader* dont vous puissiez rêver et son livre, le meilleur livre de développement personnel qui n’en est pas un. Agnès sait trouver les mots. Et elle est vraiment drôle (je vous déconseille fortement de le lire en mangeant, j’ai tenté et après 2 fausses routes, j’ai arrêté…).

Son credo : il faut baisser la barre des exigences. De beaucoup, et partout.

« S’autoriser à baisser la barre des exigences, c’est carrément un engagement féministe. Si on veut continuer d’avoir tout, à nous de ne pas nous coller des bâtons dans les roues. On en a déjà suffisamment, donc au contraire, aidons-nous, facilitons-nous les choses »

Avec Agnès, on a parlé de son cheminement au fur et à mesure de l’arrivée des enfants, de son choix délibéré de ne plus culpabiliser, de gentillesse, d’arbitrage et de choix, d’enfants malades, de grand écart, du tunnels du soir et, surtout, de l’importance de vivre sa vie pour soi.

Bonne écoute et n’oubliez pas de partager cet épisode avec vos ami.es qui pourraient l’apprécier !

En avant les Équilibristes !

Sandra

Le blog d’Agnès

Son livre

Et son compte Instagram

* J’adore ce mot, je l’utilise beaucoup. Vous savez pourquoi ? Parce que quand j’étais petite, grandissant aux US, je rêvais d’en être une. Et finalement, avec Les Équilibristes, je vis un peu ce rêve par procuration ;-)

42 episodes