Louise & Barbara: All Families are Equal

48:14
 
Partager
 

Manage episode 325140324 series 2608106
Par Constance Démettre, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Le canada, ce pays qui me fait rêver, ses paysages, ses grands espaces et sa qualité de vie, mais aussi: son ouverture, son respect de l’enfant et du parent, ses accès à la parentalité, ses méthodes d’apprentissage et sa pédagogie. Alors je sais, je sais que j’idéalise surement ce pays, je sais qu’il a une face cachée qui n’est pas si jolie que ça, mais j’ai tout de même bien l’impression que dans le cadre de nos familles, c’est un pays safe.


Louise et Barbara sont arrivées au canada, un peu par hasard, mais n’en étaient pas à leur première expatriation. Elles se sont rencontrées à Dublin, au sein d’un groupe d’expats, Louise est Francaise, Barbara Espagnole. Lorsque le moment arrive de devoir choisir une nouvelle destination de vie, le canada semble être celle qui remplirait le plus grand nombre de leurs critères. A l’époque, celui de pouvoir faire des enfants n’en était pas un et pourtant… au canada il leur aura suffit d’aller voir leur medecin généraliste et de pousser la porte de la clinique de PMA la plus proche de chez elles (15 min a pied), pour pouvoir concevoir leur petite Alba. 30 ans que la PMA est ouverte aux couples de femmes la bas, autant vous dire que c’est devenu très banal. Si banal et si simple que Louise et Barbara, qui avaient tout de même conscience de leur chance, n’avaient pas anticipé pour autant, de se heurter aux difficultés de l’administration Francaise pour pouvoir reconnaitre Alba en France. Elles le prennent avec philosophie, chaque chose en son temps.


Je vous laisse découvrir leur histoire et rêver de ce qui, je l’espère, sera l’avenir de la France.


Je vous souhaite une bonne écoute.


Louise m’a précisé hors micro qu’en Ontario, au Canada, il est possible de lister jusqu’a 4 parents sur l’acte de naissance de l’enfant si un accord écrit a été établi entre les parents, et qu’avec un arrêté de la cour, 5 parents et plus peuvent être indiqués. Vous pouvez choisir le titre de père, de mère ou de parent pour chaque parent. Leur conseillère leur avait aussi précisé qu’elles pouvaient choisir leur nom de famille, et même en choisir un nouveau. Cette liberté qui est accordée aux familles de se construire librement est vraiment très enviable.

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesenfantsvontbien.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

167 episodes