Bertille & Laurette: Belle-mère, maman de coeur

50:25
 
Partager
 

Manage episode 287790118 series 2608106
Par Constance D, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Et si on parlait du rôle de belle-mère, ce rôle qui a une telle mauvaise presse, ce rôle qui est systématiquement représenté par des personnages détestés des enfants dans les dessins animes, Disney notamment. Il a pour synonyme le mot marâtre très largement employé pour désigner la 2eme épouse, celle qui arrive après le départ de la 1ere, et qui déteste et maltraite les enfants issus du 1er mariage.


C’est aussi un terme qui définit 2 liens de parenté différents. La belle-mère est la nouvelle femme issue de secondes noces, mais aussi la mère du conjoint. Dans tous les cas, son aura est plutôt mauvaise. Cela fait un moment que je me dis qu’il faudrait employer un mot différent, un mot moins connoté pour ce coparent qui arrive et prend la suite de l’ancien époux/se.


Bertille est l’antithèse de cette définition est pourtant, pourtant elle partait de loin. Elle ne voulait pas d’enfant c’était clair, net et définitif. Elle ne portait aucun intérêt à la parentalité. Et puis elle a rencontré Laurette, qui avait construit une vie de famille avant elle, qui l’a bousculé dans ses certitudes, qui lui a fait découvrir ce qu’était la vie de famille avec des enfants.


Aujourd’hui Bertille partage avec Jules et Lilly sa vie, ses valeurs et sa passion. Bertille est créatrice de lingerie, vous l’aurez peut être reconnu, elle est la créatrice de la marque inclusive et engagée Bertille Isabeau. Elle le dit, ses pièces portent le nom de femmes importantes, et spoiler, une des pièces de sa future collection s’appellera Lilly. Alors si ce n’est pas une déclaration, ça y ressemble fortement.


Et je ne peux pas ne pas vous citer ce poste Instagram très révélateur de cette embarcation dans le tourbillon de l’amour filiale. Elle y dit: « Je vis avec un ourson, enfin avec 2 oursons pour être juste. Ce sont mes beaux-enfants. Ils me sont essentiels. Nous sommes une famille queer, recomposée et nous sommes si heureux. Love U »


Alors si vous avez encore des doutes sur ce que vous pourriez ressentir pour vos beaux-enfants, prenez le temps d’écouter cet épisode, vous allez prendre un shoot d’amour et de confiance.


Bienvenue dans la vie d’une famille recomposée.


---------------------------------------------------------------------


Musique de cet épisode:

Josh Woodward I'll be right behind you Joséphine


---------------------------------------------------------------------


Compte instagram de Bertille: @bertilleisabeau


Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesenfantsvontbien.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

75 episodes