#3 Saison 2, Isabelle Suite et Fin : Le racisme anti-asiatique, une réalité pas un mythe.

34:25
 
Partager
 

Manage episode 286538502 series 2708014
Par Prisca RATOVONASY et Ulriche ALE, Prisca RATOVONASY, and Ulriche ALE, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Dans cet épisode, nous retrouvons Isabelle, pour la seconde partie de l’interview qu’elle nous a accordée. Elle aborde avec nous la question de la construction identitaire car l’adolescence fut pour elle une période de lutte permanente pour savoir qui elle était et qui elle avait le droit d’être. En effet, elle a eu, à cette époque, un rejet de ses origines chinoises parce qu’ayant grandi en France et ne parlant que le Français, elle se sentait tota-lement différente de ses parents. Elle nous a d’ailleurs expliqué la raison pour laquelle elle ne parlait pas le Mandarin : à sa naissance, on avait interdit à ses parents de lui parler et de lui apprendre le Mandarin. Ces derniers avaient respecté « la consigne » pour le bien-être de leurs enfants. Mais maintenant, comme le souligne Isa-belle, elle éprouve des difficultés à communiquer avec sa mère car son père, qui est décédé, n’est plus là pour faire la traduction. Pourtant, après le lycée, elle est partie un an en Chine pour apprendre la langue. Néanmoins, cela n’a pas suffi car ce n’était pas naturelle pour elle de s’exprimer en Mandarin. Maintenant, elle se sent Française depuis qu’elle vit aux Etats-Unis car à aucun moment son identité n’est remise en question comme cela est fait, de manière systématique, en France. La France qu’elle a quittée pour échap-per au racisme.Isabelle aurait aimé que, durant son enfance, le corps enseignant écoute, entende ses paroles plutôt que de nier ce qu’elle subissait car le racisme a engendré un lot de souffrances qu’elle a gardé en elle, qui a « pourri », et qui est encore présent à l’âge adulte. Elle nous amène à réfléchir sur le fait que nous, parents, devrions « ouvrir la voie » à une discussion sur le racisme avec nos enfants.Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca.Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASYProduction : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY Enregistrement : Prisca RATOVONASYRéalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASYIdentité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fightMusique libre de droits: https://youtu.be/C5OUN5OEBcsExtrait du discourt de Jacques CHIRAC : https://youtu.be/4BxaVdu0hqUTwitter : https://twitter.com/EnfantsduBruitInstagram : https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/ Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQMail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

39 episodes