#10 Saison 2, Gaël Rapon Suite et fin – Comment devenir père malgré les traumatismes de l’enfance.

26:59
 
Partager
 

Manage episode 294345992 series 2708014
Par Prisca RATOVONASY et Ulriche ALE, Prisca RATOVONASY, and Ulriche ALE, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
  • Mise en garde : Attention ! Nous parlerons de maltraitance infantile, de viol, de violences physiques et d’agressions.

Dans cet épisode, nous retrouvons le talentueux photographe, Gaël Rapon, pour la suite et fin, de son témoignage très intime. Il aborde avec nous les difficultés qu’il a eu à se construire, tout d’abord en tant qu’adulte, et ensuite en tant que père.

Car, durant son enfance, subissant les violences quotidiennes de son père, Gaël est également victime de viols de la part d’une tierce personne. Tous ces traumatismes ont engendré un profond mal être.

Il a donc fallu qu’il « se guérisse », qu’il apprenne à s’aimer afin de pouvoir prendre, pleinement, sa place de père. Un père présent, à l’écoute, qui veut rendre ses enfants fort.e.s et puissant.e.s, libres et « insaisissables », loin des assignations de ce que devrait être et de ce que devrait faire un.e personne Noir.e.

Néanmoins, demeurait la crainte de transmettre à ses enfants, sans en être conscient, le traumatisme de son viol. Et c’est par la photographie, qu’il a pu extérioriser ce traumatisme.

Aujourd’hui, Gaël est serein dans sa vie familiale et amoureuse auprès de sa femme, Emmanuelle, qui est « consciente » du racisme systémique de la société française. Ensemble, il.elle.s ont à cœur de transmettre la richesse de la culture antillaise à leur fils : le point d’ancrage de son identité afin que celui-ci grandisse avec sérénité.

Gaël continue d’accroitre ses connaissances sur l’Histoire et les mécanismes du racisme grâce à des ouvrages tels que Le Triangle et l’Hexagone, de Maboula Soumahoro. Cette lecture lui a permis de mettre des mots « claires » sur ses maux, ses questionnements, son vécu. Chose qui ne lui était pas permis car sa parole était toujours remise en question, dénigrée et/ou niée.

Le Triangle et l'Hexagone - Réflexions sur une identité noire

https://lesenfantsdubruitetdelodeur.com/products/Le-Triangle-et-l-Hexagone-Réflexions-sur-une-identité-noire-Maboula-Soumahoro?item=sku_HyLbgo59xqCao1

  • CREDITS :

Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY

Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY

Enregistrement : Prisca RATOVONASY

Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY

Identité graphique : www.instagram.com/lareveuz_illustrations/

Générique : audiohub.fr/chanson/the-last-fight

Musique libre de droits : youtu.be/C5OUN5OEBcs

Musique Dani BUMBA: https://soundcloud.com/dani-bumba/passionement

Twitter: twitter.com/EnfantsduBruit

Instagram: www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/

Facebook: www.facebook.com/lesenfantsdubrui…117420343385484/

Youtube: www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

42 episodes