#madeinfrance : Ces marques Françaises centenaires qui communiquent sur Instagram

23:54
 
Partager
 

Manage episode 264832943 series 2406434
Par Supernatifs, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Quel est le point commun entre facom, petit bateau, opinel, amora, le coq sportif, Pyrenex, Lip? Ces marques ont plus d'un siècle. Et pourtant elles sont toujours là et pour certaines sont très actives sur les réseaux sociaux.

Marque patrimoniale : une marque ancienne, appartenant à l’inconscient collectif, à très forte notoriété, attachée à l’identité d’un pays et souvent à l’histoire industrielle d’une région. Certaines sont tellement iconiques qu’elles ont même leur propre musée. Le musée Peugeot, le musée Opinel…

Comment raconter son histoire, comment rester fraîche malgré le poids des années, comment maintenir un story telling cohérent sur une durée aussi longue. Fascinant !

https://instagram.com/la_rochere_france?igshid=1e27395tugtyq

Clément Faugier

@clementfaugier

En 1882 en plein épidémie du ver à soie, en Ardèche, Clément Faugier, jeune homme du terroir, crée à Privas la première fabrique de Marrons Glacés.
À une tradition gastronomique, il allie l’innovation et l'audace, réalisant ainsi la fabrication industrielle du Marron Glacé tout en conservant les qualités d’un savoir-faire artisanal.

La transmission du savoir-faire fut perpétuée par les enfants de la famille faugier qui s’associeront à la famille Boiron, principal fournisseur de marrons.

Sur Instagram, Clément Faugier conserve sa tonalité vintage et gourmande.
Pour commencer le packaging et le logos sont eux même bien vintage et c’est à cela que tous les Français peuvent les reconnaître.
Crème de marrons d’ardèche écrit en gros sur un contour doré. Un logo Rouge et blanc ovale et des bogues de chataignes vertes et marrons sur le bas de la boite. Tout le monde l’a déjà vu yen rayon !

Le compte est très lifestyle avec toujours la boîte iconique en évidence. Et l’on aperçoit même une série de publicité néo vintage parues l’an dernier et très réussies !

Opinel : Né en 1890 et pourtant tellement jeune

@opinelofficiel

Un peu d’histoire. Jusqu’en 1860, la Savoie est un Duché indépendant qui vit des jours paisibles loin de son envahissant voisin La France. En 1860, la Savoie est annexée par Napoléon 3 et la Famille de Savoie contrainte de s’exiler dans le Piemont.

30 ans plus tard, Joseph Opinel invente un couteau qui va marque à jamais l’histoire de la coutellerie : Le couteau Opinel. Il a été inventé en 1890 dans un petit village de Savoie à Albiez le Vieux.

Sur la lame on retrouve les armoiries de la famille de Savoie. « la Main couronnée » du duché de Savoie.

La marque Opinel est déposée officiellement en 1909 et connait une explosion immédiate.

L'entreprise est toujours détenue et dirigée par la famille Opinel et les sites de production sont toujours en Savoie à Chambéry.

Aujourd’hui se sont pas moins de 5 millions de couteau Opinel qui sont produit chaque année.

C’est tout en anglais. Normal Opinel est distribué dans 70 pays.

4 piliers de contenu : L’histoire de la marque, l’expertise de coutelier, l’assiette, et la nature.

L’histoire de la marque est là. Comme une trame de fond qui revient tous les 12 ou 15 posts. De belles photos en Noir et Blanc qui rappelle que la marque est née il y a plus de 130 ans au coeur des Alpes.

Quand on pense à Opinel, on pense Outdoor. Les grands Espaces, le contact avec la nature, les voyages. Opinel c’est une marque d’histoire mais aussi une marque d’aventurier.

Sur leur compte Instagram on trouve par exemple des vidéos magnifiques d’escapade en Arizona, en Australie, à la montagne. 100% inspirationnel.

L’expertise est aussi fortement mise en avant avec des posts et des stories qui montrent sans artifices les méthodes de fabrication. C’est beau une usine surtout quand. elle est en France !

Sur IGTV : un super joli contenu vidéo avec des vidéos en atelier qui raconte comment sont fabriquées les lames, démo des nouveaux couteaux…

Quand on fabrique des couteaux français, forcément l’assiette n’est jamais très loin. Opinel s’appuie sur les autres icônes françaises : le fromage, le pain, le saucisson avec des belles photos d’instant de vie : le casse croute quoi !

La Rochère

@la_rochère_france

La rochère, c’est verrerie à l’ancienne en plein milieu de la bourgogne à Passavant la Rochère.

L’entreprise a été fondée en 1475 quand Simon de Thysac, gentilhomme verrier, acquiert le droit de fonder une verrerie au lieu dit des Rochiers.

La Rochère, c’est donc 525 ans d’histoire séparé par quelques guerres.

Ce qui m’a tout de suite séduit, ce sont ces verres très à l’anciennes aux courbes droites et anguleuses.

On retrouve beaucoup de Lifestyle avec des décors toujours à l’ancienne. Il n’y a pas de volonté de rendre le verre moderne, il est toujours placé dans un décor un peu vintage et bien travaillé.

Par ci par là dans la grille, on retrouve des photos de l’usine et de tours de mains réalisés pour les journées du patrimoine

Pyrenex : Né en 1859 et pourtant iconique sur Instagram

@pyrenex_officiel

Manufacture de légèreté depuis 1859.

Pyrenex est une marque française de prêt à porter et d'accessoires pour la maison, spécialiste du duvet. Dans les années 80 la marque est culte.

Depuis quelques années elle revient sur le devant de scène et s’offre une visibilité internationale avec ses doudounes.

Et bien n’en déplaise aux rappeurs US et aux fashionistas japonaises , Pyrenex c’est français. Tout est fabriqué depuis plus de 160 ans à la manufacture de Saint Sever dans les Landes.

Pyrenex travaille par ailleurs exclusivement avec des élevages d'oies et de canards d'Aquitaine, des Pyrénées et du Poitou. Du vrai «made in France» .

Comme pour Opinel tous les statuts sont en Anglais.

Pyrenex est distribué dans plis de 500 points de vente dans le monde.

Contenu vidéo dans IGTV magnifique qui montre la manufacture et leur machine en bois pour trier et aérer les plumes. C’est superbe.

Il ya aussi une higlight story délicieuse où la marque utilise le décors de son usine historique comme lieu de shooting de sa collection. Idée parfaite !

Il y est question de grands espaces, de Nature. La marque n’hésites pas à publier des photos de paysages. Pas de produit juste un paysage, les Pyrénées.

Au milieu des shooting photos de modèle, on trouve aussi pas mal d’UGC rassemblés autour d’un hashtag communautaire #mypyrenex.

Sur TikTok, la marque est aussi nettement relayée. Pas de présence officielle mais beaucoup d’UGC et le hashtag #pyrenex est largement utilisé par les amateurs de mode 417k vues pour le hashtags.

——————

Quand on existe depuis plus de 100 ans, qu’on a connu 2 guerres mondiales, il arrive parfois qu’une marque transporte dans ses baguages quelques jolies casseroles. En tout cas à minima des anachronismes compliqués à assumer.

Linvosges

@linvosges

Un emblème du beau linge qui perpétue l'amour du beau linge depuis 1923.

Voici ce que Charles Prudent, le fondateur de Linvosges, écrit en 1921 :

« Si invraisemblable que cela puisse paraître (…) , je dois dire en toute sincérité qu’en arrivant à Gérardmer par un après-midi d’août 1921, je ne songeais pas plus à y fonder quelque chose qu’à aller me jeter dans son lac.(…) Une idée me vint subitement, celle de fonder à Gérardmer cette maison de vente au détail qui devrait rayonner sur toute la France. »

Le compte Instagram de Linvosges retranscrit tout à fait l’amour du beau linge et chaque couverture donne envie de se rouler dedans, chaque lit d’y faire une sieste

Des Highlights « Cheez Linvosges » et « Situation » racontent le savoir faire est l’environnement de la marque.

Autre détail très plutôt atypique, sur le compte, les photos de linge sont ponctuées de photos de pêches, de muguet, de recettes… Des petits points de fraîcheur dans la grille.

Banania : Un héritage compliqué à assumer

La marque est née en 1914.

Au cours d’un voyage au Nicaragua, le journaliste Pierre-François Lardet découvre dans un village au cœur, une délicieuse boisson faite de farine de banane, de cacao, de céréales pilées et de sucre.

Il pique la recette et crée la marque Banania en France.

La 1ère guerre mondiale éclate et Banania devient la boisson réconfortante de la France en guerre. Pierre-François Lardet décide d’envoyer quatorze wagons remplis de la célèbre poudre chocolatée sur le front pour donner « force et vigueur » aux soldats, dont les tirailleurs sénégalais, qui se battent courageusement.

Il demande alors à son ami et ancien collègue Andreis, de lui dessiner l’un de ces tirailleurs sénégalais pour en faire le symbole de la marque BANANIA.

La marque cartonne, elle est partout : sur le Tour de France au JO…

Mais forcément les mentalités changes. Et ce qui était un symbole sympathique et nostalgique c’est logiquement transformé en symbole d’une époque coloniale douloureuse.

C’est bien le logo iconique de la marque qui aujourd’hui pose problème. Récemment retravaillé, on y trouve toujours une version modernisée du célèbre tirailleur avec son chapeau rouge.

A l’heure du #backlivesmetter c’est difficile à assumer.

@bananiaoffciel

1056 followers sur Instagram

Qu’il doit être difficile d’être CM pour la marque. Les commentaires sont violents.

Ce qui est fou c’est que si la présence de marque est discrète l(seulement 96 posts officiels sur Insta) la notoriété est bien au dessus avec des milliers de publications intégrant le hashtag #banania. On y trouve les nombreux produits dérivés et vintage de la marque dont les célèbres boites jaunes…

Le plus impressionnant c’est quand n est sur le compte de la marque et qu’on regarde sur l’onglet posts tagués.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

494 episodes