#Foodengagée : Les marques de food qui mettent la RSE au coeur de leur Social Media

24:13
 
Partager
 

Manage episode 278701786 series 2406434
Par Supernatifs, Thibault tourvieille de labrouhe, and Camille poignant, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Épisode 492 : Entre véritables convictions personnelles et enjeux sociétaux, l’industrie alimentaire tente de s’adapter aux nouvelles habitudes des consommateurs.

La tendance est là depuis un moment déjà mais l’année 2020 marque sans doute un tournant pour bien des marques de food. Depuis le mois de Mars, la foodosphère s’applique à tirer des enseignements des nombreux signaux faibles qui leur parviennent pour dessiner les contours de la consommation de demain : plus écologique, Made in France, locale et respectueuse de l’environnement. Les marques alimentaires changent de braquet et sont désormais sommer de s’engager.

Ce matin, on vous propose de parcourir ensemble les comptes réseaux sociaux de grandes marques alimentaires françaises qui ont décidé de passer du côté clair de la Force. On parle de Bonduelle, d'Aucy, des Fermiers de Loué et de Blédina.

Bonduelle

Facebook : 1,6 millions de fans

Instagram : 4,3k abonnés

D’abord ils ont lancé des petites vidéos qu’ils diffusent sur IGTV et sur leur réseaux.

Un contenu très cool où ils envoient des influenceurs à la rencontre de leurs producteurs.

La première vidéo est avec Herve Cuisine, gros influenceur food.

Il incarne donc le contenu en allant à Noirmoutier à la rencontre d’un producteur de jeune pousse, de mâche et d’épinard.

Ce producteur s’appelle Valentin. Il est interviewé par Hervé et il raconte l’histoire de son exploitation familiale.

Puis il raconte comment il fait de la production sans résidu de pesticide ! C’est assez quali, mais c’est pas forcément ultra bien pensé au format vertical.

Ce que j’aime c’est la rencontre entre la cuisine et la production avec Herve qui rencontre Valentin.

Et puis il y a le côté incarné, il y a de l’humain, ça fonctionne. Et bien sûr dans la deuxième partie de la vidéo c’est une recette de Hervé !

La deuxième vidéo c’est avec une autre influenceuse qui s’appelle Elyrose Channel

Elle va à Nantes à la rencontre d’un agriculteur. Et elle raconte tout ça en face caméra très Vlog !

Elle est ultra pédagogique, elle raconte la différence entre le bio et le sans résidu de pesticides avec ses propres mots par exemple.

Je trouve que c’est du super contenu, là c’est très brut, mais ça fonctionne trop bien pour raconter des choses complexes aussi.

Carnet de Récoltes

Ensuite ils ont des carnets de récoltes !

C’est trop cool, il raconte la récolte de leurs différents produits en carrousel !

Ils ont commencé avec les petits pois !

Ils racontent comment ils les sèment, puis comment ils poussent, ils grandissent, fleurissent...

Ça fonctionne en mode Jour 1, Jour 5, jour 16… Il font pas chaque jour mais je trouve le format vraiment intéressant et on se rend compte que c’est possible de parler de choses sérieuses sur Instagram.

Ils le font jusqu’à la récolte. Ils l’ont fait ensuite avec les haricots verts, et en ce moment avec les jeunes pousses !

Voilà on peut dire que Bonduelle c’est une marque qui communique sur ses engagements et son savoir faire !

D'Aucy

D’aucy invite sa communauté à co-créer une gamme de légumes bio

Les consommateurs ne sont pas des personnas figés. Ils évoluent, leurs centres d’intérêts se déplacent, ils ont des attentes qui sont aussi influencées par le contexte. Pour les connaître précisément, il faut les écouter.

Rapporté au social media, on appelle ça du social listening.

Un bon cas pratique est à trouvé du côté de la marque D’aucy.

D’aucy c’est une marque de coopérative. C’est à dire que la marque a été créée à l’initiative d’un regroupement d’agriculteur pour distribuer les produits qu’ils cultivent.

Depuis fin 2019, la marque s’est engagé dans une campagne de co-création d’une gamme de légume bio avec ses consommateurs. L’objectif est de mettre ses consommateurs dans la confidence pour encourager les agriculteurs à la conversion vers le Bio.

La conversion vers le Bio c’est un projet à forte implication pour un agriculteur. En effet, la conversion nécessite du temps (3 ans minium) mais aussi des moyens techniques pour cette production plein champs.

Pour rassurer les agriculteurs et créer une connivence forte avec ses consommateurs, la marque a décidé de faire tomber le voile et de jouer la carte de la transparence absolue.

Cette gamme 100% bio est co-construite avec les consos. A ce titre, ils sont appelés à donner leur avis sur les réseaux sociaux et sur le site daucycestvousaussi.fr

Ils sont consultés sur le prix, le conditionnement, l’étiquette, mais aussi sur la rémunération qui soutiendra les agriculteurs pendant les 3 ans nécessaires à la conversion au bio.

Sur Facebook : 37k abonnés

Énormément de contenu pédagogique et conversationnel.

On sent que la marque est inscrite dans une vraie démarche de transparence.

Des vidéos « mettons la conversion au bio sur la table »

Des déjeuners en visio entre un agriculteur de la marque d’un côté et un consommateur/influenceur de l’autre.

Dernière vidéo en date : C’est avec PapaEnCuisine et sa fille Romy que Jean Charles, agriculteur d’Aucy, partage un déjeuner. Entre deux bouchées, on y parle Conversion au bio

J’aime l’idée ça sent le vrai, c’est intéressant et ça crée du lien entre tous les acteurs de l’éco système de marque.

On retrouve aussi beaucoup de vidéo directement dans les champs avec des agriculteurs en face caméra qui raconte leur travail et leur cheminement vers le Bio. C’est très dans le vrai, pas d’artifice.

Fermiers de Loué

Facebook : 21k fans

Instagram 1430 abonnés

Twitter 1300 followers

Bon là c’est trop cool parce que déjà la dénomination c’est « Les Fermiers de Loué » !

Déjà dans le nom c’est génial, parce qu’on te parle pas du produit qu’on vend, mais des gens qui le font !

Donc déjà dans le why de la marque, on devine qu’il y a de l’humain, un certain savoir faire, avant même de savoir qu’ils vendent du poulet.

D’ailleurs la bio c’est :
« Les Fermiers de Loué : éleveurs de volailles et poulets fermiers élevés en liberté et oeufs fermiers Label Rouge et bio, sans OGM aux céréales locales. »

Donc pareil dans leur bio, il y a déjà de l’engagement.

Par exemple, ils vont parler du fait qu’ils sont associés au projet d’un parc Éolien en Sarthe !

Et si tu prends leur Instagram, on est dans les élevages !

On voit une vidéo d’une conso qui vient de Montpellier pour visiter une exploitation à côté du Mans.

C’est dans le cadre d’un projet qui s’appelle 365 jours à Loué, où n’importe qui peut s’inscrire et être tiré au sort pour aller visiter un élevage durant toute l’année !

Une autre vidéo d’un fils d’éleveur qui l’a joue influenceur et c’est très drôle. Il vous explique ce qu’il faut consommer, et la question d’après lui elle est vite répondu !

Bledina marque B-Corp engagée

Bledina c’est la marque N°1 de la nutrition infantile en France.

Une marque que tout le monde connait mais ce que l’on connait peut-être moins c’est que la marque est certifiée B-Corp.

B-Corp c’est un label de confiance décerné par B Lab. Un organisme indépendant.

C’est du sérieux et c’est extrêmement impliquant et exigeant pour une marque.

La certification B Corp évalue les performances sociales et environnementales des entreprises autour de quelque 200 critères regroupés en cinq grandes thématiques : l'environnement, les employés, la communauté, les consommateurs et la gouvernance.

Blédina sur Facebook : 345k Fans

Parmi les nombreux engagements de la marque, Bledina développe en ce moment une action pour pour sauver la Poire Williams en France.

Depuis de nombreuses années, la filière de la poire Williams est dévalorisée et les vergers français sont menacés. les agriculteurs sont mal payés et désertent ce type d’agriculture.

Bledina a décidé de s’engager aux côtés de ses agriculteurs partenaires pour pérenniser la filière de la poire Williams en s’engageant à payer 20% plus ses partenaires agriculteurs et aussi à replanter des poiriers.

Sur Instagram : sauvons la poire Williams

Sur Instagram : 29,9k abonnés

Sur le compte Instagram, l’opération est fortement relayée avec pleins de contenus vraiment top. Des animations, des vidéos et aussi une opérations IRL qui a eu lieu à l’automne invitant la communauté à participer à La ceuillette des curieux. Une rencontre entre la marque et ses consos chez un agriculteur partenaire.

Un groupe privée Facebook : A coeur d’Agir

Rejoindre le groupe

Un groupe privé qui rassemble des femmes et des hommes qui souhaitent être acteur du changement. L’objectif pour la marque est de fédérer autour de ses engagements une communauté qui relève et échange ensemble autour de sujets comme le 0 gaspi, l'agriculture locale engagée, la santé pour tous ou l'environnement !

Un podcast : « A coeur d’agir »

Pour écouter le podcast rendez-vous sur :
👉🏻 le site À Coeur d’Agir : https://bit.ly/33rMEV1
👉🏻 Apple Podcast : https://apple.co/3k4IU1Z
👉🏻 Deezer : https://bit.ly/2SC7ScR
👉🏻 Spotify : https://spoti.fi/33Bf8Mo

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

523 episodes