5 bonnes raisons de partager ses posts Instagram en story !

17:02
 
Partager
 

Manage episode 265861156 series 2406434
Par Supernatifs, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Épisode 421 : Vous les avez forcément déjà aperçu en story. Des post Instagram qui ont l’air de tomber ici comme un cheveu au milieu de la soupe. Un truc carré qui traine là, au milieu d’une story au format 9:16… Parfois on a un petit « Tap here », ou un petit « new post »… Mais à quoi ça sert de partager ses posts Instagram en Story ?

Et bien en partageant vos publications de feed Instagram dans les Stories, vous pouvez donner un coup de pouce à votre stratégie de médias sociaux. On vous explique pourquoi.

#1 : Pas d'algorithme

Les algorithmes sont partout ! Ils dictent ce que nous voyons sur les plateformes sociales. Partout mais beaucoup moins en Story !

Pour l’instant les stories s’affichent par ordre ante chronologique. Le dernier à avoir publié est le premier à s’afficher dans la liste des stories. Dit comme ça ça à l’air tellement simple et facile par rapport au feed. ET bien c’est le cas !

L’un des éléments essentiels du succès d'IG Stories est le taux de portée moyen. Selon une étude Buffer la porte organique s’élève actuellement à une moyenne 5,82%. Evidemment tout dépend de la taille de votre compte et de votre industrie. Nombreuses sont les marques à bénéficier de portée en story proche des 10%.

De fait lorsque je souhaite redonner un coup de boost à un post in feed, le relayer en story semble un très bon moyen d’améliorer sa portée organique et de passer outre l’algorithme.

#2 : Les Stories Instagram bénéficient d’un taux d’engagement inégalé

Petit à petit Instagram est en train de basculer en mode Story first ! En tout cas les usages vont dans ce sens. Nombreux sont ceux quia aujourd’hui n’ouvrent leur application Instagram que pour regarder quelques stories. Une consommation immersive, fun et parfaitement adaptée à tous les micro moments d’attention disponible dans une journée.

Une étude de Facebook a révélé les 3 principales raisons pour lesquelles les gens regardent des Stories :

⁃ 61%, vérifie IG Stories pour voir ce que leurs amis font actuellement.
⁃ 58% regardent des Stories pour voir du contenu non édité et authentique
⁃ 55%, souhaitent y trouver du contenu amusant et distrayant

Selon une étude de Buffer, le taux d'achèvement moyen pour IG Stories est de 75%.
Le taux d'achèvement sur Instagram Stories est le pourcentage que vous obtenez en divisant le nombre de personnes qui ont vu votre dernière histoire par le nombre de personnes qui ont consulté votre première histoire et multipliez ce nombre par 100.

Par ailleurs, les stories sont devenus le lieu d’une nouvelle forme de micro engagement. Les stickers d’interaction offrent aujourd’hui la possibilité d’engager ses audiences de façon facile et ludique. Entre un sondage en stories et une question ouverte dans un post, le niveau d’engagement attendu est moindre.

Les stories sont aussi la porte ouverte vers la discussion en messagerie perso. Soyons clair, la bascule vers Instagram DM se passe depuis les stories. Je vois un contenu qui me fait réagir, j’ai la possibilité de contacter la marque et de lui envoyer un message en one2one.

——

#3 : Offrir plus de visibilité à vos posts clés

Nous avons tous un contenu star. Un contenu sur lequel on souhaite vraiment mettre un focus. Un pilier de contenu qu’on ne peut pas laisser uniquement entre les mains de l’algorithme Instagram.

On pense par exemple à une série de posts vidéos autour de votre savoir-faire.
Un concours aussi. Même si la mécanique du jeu se passe in post, le relayer en story c’est lui offrir une chance additionnelle de portée.

Ici on parle de post mais vous pouvez aussi relayer un IGTV et même dernièrement des Reels.

——

#4 : Ca permet de garder un rythme de Story

Les stories c’est bien mais tenir le rythme c’est parfois compliqué.

Selon une étude de BlockParties, sur plus de 100 grands comptes de marque sur Instagram, la fréquence de publication moyenne pour IG Stories est de 2,3 publications par semaine.

C’est bien mais peut mieux faire !

Les big players sont au moins présents 5 jours par semaine et surtout plusieurs fois par jour. Jeter un coup d’oeil à vos influences préférées vous allez halluciner sur le rythme de publication en stories.

Et voici où le partage du contenu du fil d'actualité entre en jeu en termes de calendrier de contenu: lorsque vous utilisez cette stratégie, vous avez plus de contenu prêt à l'emploi pour vos histoires.

——

#5 : Créer du lien avec votre ecosystème en repostant du contenu UGC en Story

Jusqu’à présent on a parlé de partager nos propres contenu posts. Mais il y a aussi d’autres opportunités et notamment celle de relayer du contenu post proposé par d’autres.

Un client qui parle de vous ou de votre produit. Un partenaire qui propose un super contenu vidéo. Ou encore tout simplement un contenu inspirant qui accompagne vos pilier de contenu.

Si je suis une marque de maillot de bain fabriqué en France, je peux imaginer 1 à 2 fois par semaine relayer en story un post d’une station balnéaire française. Un bon moyen de se faire identifier, de renforcer son positionnement et de vous maintenir en haut de la liste des stories.

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

434 episodes