Lush Cosmétiques nous refait le coup du départ des plateformes sociales 1 an et demi après !

18:48
 
Partager
 

Manage episode 308311395 series 2859171
Par Supernatifs, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Épisode 688 : en Avril 2019, lors d'une tentative infructueuse, Lush UK annonçait son retrait des réseaux sociaux, il y a 4 jours une nouvelle annonce choc annonce le Shut down généralisé des comptes Facebook, Insta, TikTok et Snapchat de la marque.

Retour en arrière sur le cas Lush en 2019

A l’époque Lush expliquait vouloir arrêter de se battre contre les algorithmes : Que « Les médias sociaux rendent plus difficile les échanges entre nous. Nous sommes fatigués de nous battre avec des algorithmes, et nous ne voulons pas payer pour apparaître dans votre fil d’actualité. »

C’était une révolte contre le système. Mais la marque de cosmétiques rassurait son public en précisant que les #hashtags permettaient de garder le contact et gardait ainsi son plan épargne au chaud entre les mains de ses consommateurs.

Une annonce choc de Lush sur Twitter

Tout commence par un Tweet sur les comptes de Lush cosmétiques Vendredi dernier

Nous suspendons dès aujourd'hui nos comptes Facebook, Instagram, TikTok et Snapchat dans les 48 pays où nous sommes présents, jusqu’à ce que ces plateformes deviennent un environnement plus sûr pour les personnes qui les utilisent.

Puis s’en est suivi un black-out il y a 3 jours avec sur chaque compte de la marque, autant sur le compte principal que sur les comptes pays et les comptes magasin une image unique disant « évadez-vous » « be somewhere else ».

Certains comptes comme Lush France ou Italia ont même fait table rase de tous les contenus passés. Un reset complet.

Dans le tweet on trouvait également un lien vers un communiqué officiel sur le site de la marque qui vient expliquer pourquoi la marque est revenue sur ses décisions en 2019 et pourquoi elle

Le FOMO, comme explication pour un retour

Comme bien des ados l’ont fait auparavant, Lush Royaume-Uni a essayé de quitter les réseaux sociaux ; mais à cause du FOMO (Fear Of Missing Out), la pression d’être présent·e sur divers réseaux sociaux est grande, et malgré notre bonne volonté, nous sommes, avec le temps, revenu·e·s sur les réseaux sociaux.

*Aujourd’hui, nous essayons à nouveau d’arrêter, cette fois à l’échelle internationale.

Notre détermination est maintenant renforcée par de récentes et courageuses alertes sur les dangers que les réseaux sociaux représentent pour les jeunes, à cause des algorithmes actuellement en place et des réglementations encore trop peu précises sur cette nouvelle facette de notre quotidien.*

État des lieux social media de Lush

Facebook Plus Instagram c’était 10,6 millions d’abonnés.

C’était donc quand même un moyen de communication énorme pour la marque qui touche beaucoup de jeunes filles notamment très présent sur les réseaux sociaux.

C’était donc l’endroit idéal pour aller chercher le personna principal de la marque.

D’après les estimations ça devrait représenter une perte de chiffre d’affaires de 10 millions de livres sterling.

D’après lui cette perte peut être absorbé par l’entreprise puisque le boss déclare : « nous nous sommes resserré pendant la période de Covid, cela ne détruira pas. »

Lush défend un ADN de marque très fort et se positionne en acteur du changement

D’après l’entreprise il n’avait pas le choix de quitter ses plates-formes sociales.

Depuis la création en 1995, la marque a toujours pris position vis-à-vis de beaucoup de problèmes de société.

Notamment contre le fléau du plastique à usage unique jusqu’à la chasse au renard.

Et même plus loin lush à parfois pris position sur des questions très politique.

Quand je dis « prise de position » c’est carrément des campagnes publicitaires de marque sur la dénonciation de policiers anglais infiltré qui ont eu des relations avec des femmes qui ne connaissait pas leur identité.

Le boss déclare même qu’il a passé toute sa vie à éviter de mettre des ingrédients nocif dans ses produits. Et pour lui aujourd’hui il y a trop de preuves que ses clients connaissent un préjudice à être sur les plates-formes sociales.

L’ADN de marque est donc clairement engagé.

Le directeur général de Lush, Mark Constantine, a déclaré que la décision de se débarrasser de ses comptes était due aux graves problèmes rencontrés par l'entreprise en matière de sécurité sur les réseaux sociaux.

En tant que créateur de Bombes de bain, ma priorité est de proposer des produits qui aident à se déconnecter, se relaxer et prendre soin de son bien-être. Les réseaux sociaux sont devenus l’antithèse de cet objectif.

J’ai passé ma vie à éviter d’utiliser des ingrédients nocifs dans mes produits. Les risques que les réseaux sociaux représentent pour nous sont aujourd’hui plus que prouvés. Je refuse d’exposer ma clientèle à ces risques ; il est temps de retirer cet ingrédient de notre formule.

-> Harcèlement, fake news, points de vue extrémistes, FOMO, algorithmes manipulateurs, syndrome de la vibration fantôme, augmentation massive des taux de suicide, de dépression et d’anxiété chez les jeunes.

Cette fois-ci, Lush prends le rebond suite aux révélations sur Facebook en dénonçant le fait que les plateformes du groupe meta soient avérées mauvaises pour la santé mentale des jeunes adolescents.

Pour rappel les files dénonçaient des études internes montrant que les plateformes étaient nocives pour les jeunes mais également qu’elles avaient plusieurs fois mis en place des plans d’action pour attirer encore plus de jeunes.

Un communiqué de presse bien ficelé

Le communiqué est rédigé de manière efficace et compte bien faire effet de référence. Le prouvent les notes en bas de pages qui renvoient vers les pages du wall street journal ou encore un lien vers Netflix et « The social Dilema »

Mark Constantine va même jusqu’à fermer son compte Facebook personnel mais par contre il n’a pas fermé son compte Twitter @maratlush sur lequel il référence des chants d’oiseaux !

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

820 episodes