# 65 - Marc-Antoine HAVERBEKE - L'intérêt pour les directions de ne pas s'isoler

35:58
 
Partager
 

Manage episode 332010167 series 2808868
Par Arnaud Chevalier, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Dans cet épisode c'est avec Marc-Antoine HAVERBEKE, le directeur général de l'Association AGE2S à Lambersart, que j'échange sur l'importance pour les directeurs et directrices de travailler ensemble.

Je précise que Marc-Antoine est mon ancien collègue et nous sommes tous les deux membres de la FNADEPA Nord et Pas de Calais, on se connait très bien, d'où un ton un peu différent des autres épisode.

Nous avons décidé d'enregistrer un épisode pour parler de la tribune de la FNADEPA : "Les vieux, oubliés de la république" publiée dans plusieurs médias et journaux le jour de la journée de solidarité.

Avant d'aborder ce sujet, nous parlons de la solitude du directeur dans son poste. Et donc l'importance de se donner des temps de répits en étant en contact avec d'autres directeurs.

Nous parlons de la posture d'un jeune directeur : l'importance c'est d'inspirer confiance.

Adhérer à une fédération comme la FNADEPA sur son premier établissement a permis :

  • D'échanger avec des directions qui ont les même problématiques et les mêmes valeurs,
  • Eviter des risques ou des erreurs en profitant de l'expérience de ses collègues,
  • S'entraider, partager pour gagner du temps et de l'efficacité,
  • Se parler pour comparer les offres des prestatiares,

Pendant la crise sanitaire la FNADEPA relayait les consignes et nouvelles procédures du ministère dès qu'elles étaient validées. Pour ne pas les recevoir le vendredi soir !

On rappelle que les résidences autonomie ne bénéficient toujours pas du Ségur ! Les EHPAD puis les services à domiciles ont été revalorisés mais pas les résidences autonomies. Les départements ne répondent pas.

En ce moment les soignants ne veulent plus de CDI car n'envisagent pas de rester ! C'est un changement majeur sur lequel il faut travailler collectivement pour renverser la tendance.

Mais on reste positif malgré le fait que les équipes sont épuisées et qu'il n'y a plus de renforts possible car aucun candidats.

On s'appuie sur l'implication des équipes et on se donne les moyens d'accompagner nos ainés en investissant dans la formation des équipes, en revalorisant les métiers, en simplifiant l'accès aux métiers et en simplifiant les parcours...

https://www.fnadepa.com/

67 episodes