#113 - DĒVOR : La cuisine est-elle morte ? avec Jean Valfort

1:17:46
 
Partager
 

Manage episode 301412564 series 2580009
Par CosaVostra, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Le sujet : Dans cet épisode de rentrée on parle BOUFFE ! De son passé, de son présent et de son futur. 10 ans en arrière auriez-vous imaginé des restaurants sans service à table ?

L’invité : Restaurateur depuis 8 ans, Jean Valfort a ouvert une dizaine de restaurants entre Nice et Paris avant de se lancer dans la restauration virtuelle (autrement dit, des restaurants qui ne font que de la livraison).

DĒVOR : Franchiseur nouvelle génération, DĒVOR s’adresse à celles et ceux qui veulent faire leurs premiers pas dans la restauration virtuelle. Fondée en 2021, la société comptabilise déjà 9 restaurants et ne compte pas s'arrêter là !

Avec Laurent Kretz, fondateur de CosaVostra, Jean Valfort livre ses meilleurs conseils pour se lancer dans la restauration en 2021 :

# L’emplacement reste important, il faut faire appel à de très bons décorateurs, très bon chefs et une très bonne agence de presse, notamment dans des villes très concurrentielles comme Paris. Il faut ensuite proposer un service impeccable et bon rapport qualité/prix.

#Ouvrir un restaurant à Paris ou en région sont deux expériences très différentes. Le poids du social media et des influenceurs est plus important en région car la nouveauté est constante à Paris.

#Avoir en tête que la restauration est un des derniers sujets qui se consomme à proximité, on ne peut pas manger dans les restaurants étrangers.

# Un restaurant en France est remboursé au bout de 7 ans, c’est alors un pari réussi. A ce stade, il peut être intéressant d’en faire une institution ou une vache à lait qui peut être revendue.

# Avec un restaurant, on peut espérer entre 10% et 30% d'ebidta.

#Dans la restauration virtuelle, les leviers sont très opérationnels : il faut livrer chaud, préparer les plats en moins de 5 minutes, le livreur doit attendre très peu devant la cuisine et le restaurant doit avoir des bonnes notes de la part des clients . C’est un métier de process.

Ils parlent aussi d’anciens épisodes du Panier :

#87 - Just Eat : Comment le marché du food delivery a pris 3 ans de maturité en quelques mois ?, avec Méleyne Rabot

#102 - La Maison de La Poutine : Penser l’expérience client comme un contenu, avec Guillaume Natas

Pour découvrir tout ça, c’est par ici si vous préférez Apple Podcast, par là si vous préférez Podcast Addict ou encore ici si vous préférez Spotify.

138 episodes