Le coq chante - Tchad: l’Unité de coordination du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel, à N’Djamena

19:30
 
Partager
 

Manage episode 297845860 series 1096233
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
L'élevage est un secteur économique très important au Tchad. Mais, le pays peine à exploiter convenablement ce secteur. Depuis le début des années 1970, le Sahel souffre de sécheresses récurrentes qui ont mis à mal les ressources naturelles. Quand on vit d’élevage, la rareté de fourrage et d’eau pour l’abreuvement du bétail est un problème sérieux. Certains ont eu la tentation de sédentariser les éleveurs, ce que les techniciens ont appelé la stabulation. Puis on s’est rendu compte que dans l’état de pauvreté des familles, il était impossible de tenter une sédentarisation qui demande de gros moyens financiers et techniques. Reste donc le Pastoralisme, c’est-à-dire l’élevage traditionnel transhumant. Les États concernés par la dégradation de l’environnement au Sahel ont multiplié les rencontres internationales. Ensuite, on a obtenu un financement de la Banque mondiale, d’un montant de 248 millions de dollars US. Ce qui a permis de mettre en œuvre le Praps. Ce projet régional cible les populations, dont les moyens de subsistance dépendent principalement des activités pastorales, en particulier les plus vulnérables, les jeunes et les femmes en premier lieu, dans 6 pays sahéliens. Invités - Dr Abderahim Awat Atteib, ministre de l’Élevage et des Productions animales du Tchad - El Hadj Binneye Ema Saleh, coordinateur du PRAPS au Tchad - Mahamat Abdallah, directeur technique. Production : Sayouba Traoré Réalisation : Ewa Piedel

393 episodes