Clara Ysé : "Parfois il y a des choses que l’on ne comprend pas"

9:16
 
Partager
 

Manage episode 257214979 series 2521910
Par Louie Media, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Dodécaphonisme: après avoir fait huit ans de solfège, parlé à tout Louie Media et téléphoné aux parents musiciens d’une des membres de l’équipe… Je peux dire que je ne suis pas plus avancée pour vous donner une explication courte et précise du dodécaphonisme. Ce qu’il faut retenir c’est que c’est une technique de composition musicale qui a été une vraie révolution au début du XXe siècle.

Cette révolution a fait “événement”. Et c’est là toute la force de ce que nous apprend la musicienne Clara Ysé dans ce quatrième épisode du Book Club spécial confinement via le livre qu’elle nous conseille: L’être et l’événement d’Alain Badiou. “Je crois que ce qui m’a aidée à vivre” raconte-t-elle “et ce qui m’a pas mal bouleversée c’est l’idée que parfois, il y a des grands événements qui arrivent dans plusieurs domaines. Badiou distingue quatre domaines: qui sont du coup l’amour, la politique, les mathématiques et les arts. Et pour lui un événement c’est quelque part quelque chose qui arrive et au moment où il arrive on n’a pas le langage pour comprendre ce qui est arrivé”. Lorsque toutes les révolutions sont nées: le cubisme, le dadaïsme, l’art contemporain, la majorité disait: “ce n’est pas de l’art!”, parce qu’ils n’avaient pas encore les mots pour décrire ce qu’ils voyaient.

Avec l’invention du dodécaphonisme, les inventeurs puis leurs successeurs ont, compris ou plus précisément ont senti qu’ils ne pourraient plus faire de la musique de la même manière. “Je trouve ça hyper beau de penser que les grands tournants, que les grands mouvements, que les choses qui font date dans un langage, comme la musique, en fait ont fait autant date […] pour l’arrivée de l’événement que pour la fidélité événementielle qui est opérée par ceux qui sentent qu’ils ne peuvent pas continuer à faire, qu’à être dans le langage de la même manière qu’avant.” Cette réflexion digérée par Clara Ysée mais faite initialement par Alain Badiou dans ses recherches, peut être transposée à toutes les révolutions que nous ne comprenons pas encore aujourd’hui mais qui paraîtront évidentes aux yeux et aux oreilles des prochaines générations.

Cet épisode est présenté par Agathe le Taillandier, Maud Benakcha était au montage, à l’édition et à la coordination. Tristan Mazire a fait le mixage de cet épisode et Pauline Thomson en a composé la musique.

Marion Girard est responsable de productions, Maureen Wilson, responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est directrice des productions et Charlotte Pudlowski directrice éditoriale.

Le monde s’est dédoublé est le dernier EP de la musicienne Clara Ysé.



See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

38 episodes