Un prêtre, à quoi ça sert?

29:05
 
Partager
 

Série archivée ("Flux inactif" status)

When? This feed was archived on August 08, 2021 05:08 (1M ago). Last successful fetch was on June 28, 2021 17:19 (3M ago)

Why? Flux inactif status. Nos serveurs ont été incapables de récupérer un flux de podcast valide pour une période prolongée.

What now? You might be able to find a more up-to-date version using the search function. This series will no longer be checked for updates. If you believe this to be in error, please check if the publisher's feed link below is valid and contact support to request the feed be restored or if you have any other concerns about this.

Manage episode 295486542 series 1776899
Par RCF, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Le 29 juin, l'Église fête Saint Pierre et Saint Paul, ce jour-là on célèbre les prêtres qui guident et accompagnent la communauté chrétienne. C'est aussi à cette période qu'ont lieu, traditionnellement, les ordinations sacerdotales, l'occasion de s'interroger cette semaine sur le rôle de prêtre en compagnie de Pauline de Torsiac et du père Sébastien Antoni, prêtre assomptioniste. Pourquoi les ordinations ont-elles souvent lieu autour de la fête de Saint Pierre et Paul ? Pierre et Paul sont les deux grands saints fondateurs de l'Église de Rome. "Saint Pierre qui est apôtre de Jésus et Saint Paul qui est venu un peu après la résurrection de Jésus" explique le père Antoni. C'est en hommage à ces deux bâtisseurs que l'on ordonne les prêtres traditionnellement lors de cette célébration du 29 juin. C'est aussi par praticité. En effet, juin marque la fin de l'année scolaire et pastorale. Pourtant, Sébastien Antoni, rappelle que les ordinations peuvent avoir lieu tout au long de l'année. Être prêtre Être prêtre c'est une vocation, du latin vocare qui signifie "appeler", "c'est un appel du Seigneur authentifié par l'Église, c'est à dire qu'on ne peut pas s'auto proclamer prêtre ou s'auto proclamer ayant une vocation, tout cela se vérifie" explique le père Antoni. Être prêtre c'est un service qui se déploie dans la célébration de la messe et l'annonce de l'Évangile, mais pas uniquement. Le prêtre est "un lien, un passeur, un serviteur de la rencontre entre le Seigneur et son peuple" explique le père Antoni. Afin de faire connaître le Christ, le prêtre a besoin de le connaître, de créer une intimité, d'où l'importance de la prière et la lecture de la Parole de Dieu dans la vie sacerdotale. "Le prêtre n'est pas seulement un fonctionnaire qui fait des messes." Prendre soin des prêtres Les paroisses s'agrandissent mais les vocations ont tendance à baisser. Sébastien Antoni s'inquiète de la vision du prêtre qu'on peut entretenir au sein de l'Église. "J'espère de tout mon coeur qu'on va arrêter cette course aux territoires qui épuisent profondément la plupart des prêtres, qui les blesse d'une certaine manière dans leur ministère". En effet, le nombre de prêtre en burn-out est en augmentation depuis quelques années. "Ce n'est pas une question de masse de travail [...] c'est une question de disponibilité, parce les prêtres sont dégagés de certaines contraintes, ils n'ont pas de famille, d'enfants malades, en revanche c'est par rapport à leur raison d'être, à leur ministère qui, là, est fragilisée parce que finalement ils ne peuvent plus se donner profondément dans la rencontre" explique le père Antoni. La santé des prêtres est donc un enjeu pour toutes les paroisses aujourd'hui.

521 episodes