Boll : « Demain, j’aurai le dernier tire-bouchon »

3:58
 
Partager
 

Manage episode 286330273 series 2787495
Par Radio Nova, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Empereur de l’encre de Chine, ce dessinateur parisien esquisse cinq visions d’avenir, post-apocalyptique, animalière ou transhumaniste, dans lesquelles il ne trouve guère sa place. Pas de bol !

« La morue n’était qu’un plat de tous les jours, pas une espèce en voie d’extinction. » Dans Le numéro que vous avez demandé n’est plus attribué, son nouveau livre illustré à paraître le 11 mars aux éditions Le Tripode, (Dominique) Boll s’attache à restituer un monde « en noir et blanc », évanoui, enfoui sous les couleurs de la modernité : la France rurale des années 60, que ce dessinateur a pu observer, enfant, dans les Yvelines – quand le département se nommait encore la Seine-et-Oise. Cette époque révolue, où « les hommes portaient des chapeaux et les femmes des mises en pli sous leur foulard », Boll la ravive par petites touches textuelles, pointillés de détails (objets, vêtements, habitudes) et succession de micro-portraits (gamin portant un pot « au » lait, garçon-boucher qui « vous regarde vaguement comme une pièce à désosser », ou « l’innocent » du village et ses grands yeux ahuris) qui font face aux gracieux jetés d’encre de cet adepte du pinceau libre, à la recherche de « l’instant suspendu ».

« L’an 2000 faisait rêver. Rêver et un peu peur aussi. Mais surtout rêver. Nous passerions nos vacances sur la lune. Nos voitures seraient atomiques. Nous mangerions des pilules servies par des robots. » Grimpant à bord de L’Arche de Nova, l’illustrateur attitré du magazine Livres Hebdo esquisse à 59 ans cinq visions d’avenir heureuses ou malheureuses, post-apocalyptique, animalière ou transhumaniste, dans lesquelles, à chaque coup, il ne trouve guère sa place. Rendez-lui la Seine-et-Oise !

Réalisation : Mathieu Boudon.

Dessin : Singe laineux, par Boll.



See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

199 episodes