Ep. 43 Apprendre à aimer son image avec Julie Dessureault

42:11
 
Partager
 

Manage episode 271352874 series 2643297
Par Tatiana St-Louis, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Est-ce que tu te trouves belle?

Question étrange à retrouver dans un contexte « professionnel », mais le jugement que l’on a de notre apparence physique a, selon moi, son rôle à jouer dans notre succès at large.

Surtout que de nos jours, personal branding oblige, nous nous rendons de plus en plus visibles grâce aux moyens du web à nos employeurs, clients et partenaires potentiels.

Personnellement, j’ai vécu ce malaise d’être visible après avoir donné naissance à ma fille, alors que je devais m’habituer à un corps que je ne reconnaissais plus et qui avait été transformé par l’aventure de la maternité.

Ce fut un grand cheminement personnel de continuer à piloter mes projets de front tandis que mon monologue intérieur prenait un malin plaisir à rabaisser la confiance que j’avais jadis acquise à force de travailler mon mindset et mon amour de moi.

Mêle à cela un sentiment de l’imposteur latent et tu as un cocktail explosif vers le doute, l’inaction et le statu quo. Et ce, malgré ma conscience féministe accrue et mon militantisme pour l’acceptation des différences et surtout de la puissance du féminin.

Magré cela, un changement psychologique dans la façon dont je me voyais influençait directement ma manière de me présenter à mon public, à mes clients, à moi-même.

Image de soi, confiance et visibilité

Alors dans un monde où on nous bombarde de standards de beauté inatteignables et que l’on intériorise depuis notre tendre enfance l’impératif « d’être belle », est-ce qu’on n’en aurait pas perdu la faculté, justement, de se trouver attrayante, séduisante, charismatique… pour soi-même?

Dans l’épisode de podcast d’aujourd’hui, j’ai voulu poser ces questions à quelqu’un qui est un témoin de première ligne de ces questionnements et doutes qui habitent les femmes – entrepreneures ou non.

Julie Dessureault est photographe et coach PNL au féminin à la tête de Rose Aux Joues. Surnommée l’ange du Kodak, sa mission est de révéler et de célébrer l’étonnante diversité des femmes. Que ce soit par le biais de sa caméra ou du coaching, elle accompagne ses clientes à prendre conscience de leur force intérieure afin de s’affirmer fièrement et rayonner dans les différentes sphères de leur vie.

J’ai discuté avec elle, entre autres, de :

  • Photographie et empathie radicale
  • Comment l’image de soi influence les résultats que l’on crée dans notre entreprise et dans notre vie
  • Le sens que nous donnons, chacune et chacun, à l’apparence physique
  • Les obstacles psychologiques autour de la visibilité
  • Comment se préparer à un photoshoot professionnel

Pour terminer, j’aimerais ouvrir la discussion avec toi, car je pense qu’il est important que nous extériorisions ce que nous ressentons autour de la question.

Comment vois-tu le lien entre l’opinion que tu as de ton apparence physique et ton niveau d’ambition? Les choses que tu te permets de faire ou de rêver? As-tu déjà été inconfortable à l’idée de te montrer telle que tu es?

50 episodes