Ep. 37 Se libérer du syndrome de l'imposteur avec Anouare Abdou

37:05
 
Partager
 

Manage episode 267055517 series 2643297
Par Tatiana St-Louis, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Ce contrat que tu veux fort, fort, fort? Fais-toi pas d’illusions, fille. Tu peux oublier ça tout de suite. Il y a tellement de gens plus qualifiés, plus jeunes, plus intelligents, plus beaux, plus sympathiques qui le méritent plus que toi. Ce rêve que tu caresses? Pfff…! Tu te prends pour qui. Tu es vraiment pas si hot que ça. Médiocre tout au plus. Reste dans ta ligue. Tu vas échouer de toutes façons. Sauve-toi l’humiliation.

Ce langage violent, cet assaut psychologique, on ne l’accepterait pas s’il venait de quelqu’un d’autre. On se lèverait en colère si on l’entendait proféré envers notre fille, notre amie, notre mère.

Mais étonnamment, quand le syndrome de l’imposteur nous parle, quand il vient de nous et s’immisce comme une petite voix insidieuse dans le fond de notre esprit, on lui laisse parfois place à la table des invités.

Il nous prend au ventre quand on veut mettre en place un grand projet, il nous paralyse quand on se réveille avec les étoiles dans les yeux.

« Qui es-tu pour réussir? » nous chuchote-t-il sans cesse.

Et en lui donnant le micro, on le laisse freiner notre ambition, cracher sur nos rêves et inhiber notre potentiel.

On lui donne les rennes.

Comment reprendre contrôle sur notre syndrome de l’imposteur

Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas à en être ainsi.

On est pas obligé de le laisser le syndrome de l’imposteur miner notre confiance et notre succès, que ce soit au niveau personnel, professionnel ou amoureux.

Et le plus tôt on identifie les signes de sa présence, le mieux nous seront outillées pour faire taire cette voix qui nous dit que nous ne serons jamais assez.

Pour discuter de ce blocage répandu – surtout dans la communauté féminine –, j’ai invité Anouare Abdou, ancienne journaliste désormais coach en avancement de carrière et multi-entrepreneur passionnée à nous partager son expérience.

Nous avons parlé notamment de :

  • Comment elle a fait pour devenir la rédactrice en chef d’une publication nord-américaine à 28 ans
  • Le lien entre syndrome de l’imposteur et perfectionnisme
  • Les trois phases reconnaissables du syndrome de l’imposteur
  • Ce qu’elle pense vraiment de la stratégie du « fake it ‘til you make it »
  • Le clash d’authenticité entre notre persona professionnel et personnelle
  • Le rôle de l’intuition dans notre succès

Comme avec tout, la clé est d’abord de reconnaître le problème dans tous ses détails avant même de tenter de le régler.

Si tu vis ou a vécu avec le sentiment de l’imposteur, la communauté serait appréciative de toute pensée, réflexion ou astuce qui pourrait l’aider à cheminer. Laisse-nous ça dans les commentaires!

51 episodes