Pourquoi cette nostalgie de l'Ancien Régime?

58:40
 
Partager
 

Manage episode 271799779 series 1500938
Par RCF, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Comment faisait-on la fête aux XVIIe et XVIIIe siècles ? Quels étaient les critères du luxe et les exigences du paraître ? Quelle place la foi occupait-elle ? Comment vivait-on dans une société marquée par les épidémies et une importante mortalité ? Une société marquée aussi par la violence et l'insécurité... Tout ces aspects, l'historienne Agnès Walch les résume dans "La vie sous l'Ancien Régime" (éd. Perrin). "Les nostalgiques de l'Ancien Régime voyaient cette période comme quelque chose d'absolument extraordinaire" Qu'est-ce que l'Ancien Régime ? On appelle "Ancien Régime" le régime politique d'avant la Révolution française. Même si la monarchie est revenue en France après la Révolution, "elle n'est pas jamais été la même", elle est devenue "plus constitutionnelle, plus consensuelle" et surtout ce n'était plus une monarchie de droit divin, comme le souligne Agnès Walch. Pour les historiens, cela correspond à l'époque moderne, qui s'étend sur trois siècles, du Moyen Âge à la Révolution. De 1492 (la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb) à 1789, c'est l'époque des grandes découvertes et d'un "élargissement de la pensée", avec cependant des régimes de pensée et des systèmes d'organisation sociale différents. Pour Agnès Walch, un changement notable s'opère dans la seconde partie du XVIIe siècle. "Les gens se mettent à penser un peu différemment, il y a un aspect beaucoup plus rationnel, et disons une manière de voir les choses qui nous est beaucoup plus familière." Pourquoi cette nostalgie de l'Ancien Régime ? "Les nostalgiques de l'Ancien Régime voyaient cette période comme quelque chose d'absolument extraordinaire." Pourquoi cette nostalgie ? C'est ce qu'Agnès Walch a voulu comprendre. Et déceler ce qu'il y avait de "vrai" dans cette nostalgie. Les croyances, le quotidien et les plaisirs : dans son ouvrage Agnès Walch propose trois axes pour approcher cette société d'Ancien Régime, et surtout leur "état mental". Comment les gens pensaient-ils ? Comment appréhendaient-ils le monde ? À quelles idées pouvaient-ils adhérer ?

392 episodes