78 - David Foenkinos, romancier : "Les écrivains qui m’influencent ne sont pas forcément visibles"

22:49
 
Partager
 

Manage episode 317677676 series 2608116
Par La Quille and Thomas LOUIS, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Bonjour à tous et à toutes, je suis Thomas LOUIS, et bienvenue dans La Quille, le podcast où on parle de culture avec ceux et celles qui la font. On se retrouve en 2022 — j’en profite d’ailleurs pour vous souhaiter une très bonne année — avec un écrivain que vous connaissez probablement, puisqu’il en est à son 19ème livre, après "La délicatesse", "Charlotte", "Le mystère Henry Pick" ou encore récemment "La famille Martin". Vous l’aurez évidemment compris, en cette rentrée littéraire de janvier, c’est avec David Foenkinos que j’ai discuté, à l’occasion de la parution de "Numéro Deux" aux Éditions Gallimard, son dernier roman, dont l’idée de départ ferait pâlir de jalousie tout raconteur d’histoire qui se respecte. Imaginez, nous sommes en 1999, et sur un coup de hasard, vous passez le casting pour figurer dans le premier film de "Harry Potter", adapté de la saga de J.K. Rowling. Imaginez, le rôle pour lequel vous êtes pressenti n’est autre que celui du personnage principal, Harry Potter. Imaginez, il ne reste plus que vous ; vous, et Daniel Radcliffe, que l’on connaît aujourd’hui pour avoir incarné le visage du sorcier. Imaginez, vous n’obtenez pas le rôle, et vous passez votre vie à voir ce qu’elle aurait pu être suite au succès de la saga. Eh bien David Foenkinos s’est bel et bien imaginé tout ça, et nous livre dans "Numéro deux" une réflexion à la fois subtile et teintée de fiction de ce qu’aurait pu être la vie de ce jeune homme, grâce au personnage de Martin Hill. Alors avec David Foenkinos, on a parlé de ce sentiment d’avoir échoué, fondateur de la trame de cette histoire, de la genèse de ce roman, où la réalité et la fiction se sont vite mélangés, ou encore de la manière dont il envisage l’écriture, de l’idée de départ jusqu’à la façon qu’il a de les écrire. Bonne écoute ! * Le coup de cœur culturel de David Foenkinos : - Licorice Pizza, de Paul Thomas Anderson

103 episodes