59 - Maylis De Kerangal, écrivaine : "Le lieu n'est pas le décor, mais le moteur narratif"

44:10
 
Partager
 

Manage episode 284608381 series 2608116
Par La Quille and Thomas LOUIS, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Bonjour à tous et à toutes, je suis Thomas LOUIS, et bienvenue dans la Quille, le podcast où on parle de culture avec ceux et celles qui la font. Cette semaine, je reçois l’écrivaine Maylis de Kerangal, que vous connaissez sûrement, puisqu’elle a publié, entre autre, des livres tels que "Réparer les vivants" (qui a reçu de très nombreux prix), "Tangente vers l’est" (Prix Landerneau 2012) "Naissance d’un pont" (Prix Médicis 2010), "Corniche Kennedy", ou encore "Un monde à portée de main". Et aujourd’hui, elle publie "Chromes", un petit livre dans la collection « Diaporama » de l’IMEC. L’enjeu de ce livre, comme de cette collection, est de faire parler les auteurs de leur travail, en s’appuyant sur des images. En bref, une très bonne occasion, avec Maylis, de parler d’écriture. Car au fond, elle est un peu ce qui constitue le sel de son activité. Nous nous sommes donc rencontrés un après-midi de janvier, et nous avons parlé ensemble du lieu, comme moteur narratif de ses livres, de son travail de relecture de ses manuscrits, ou encore de la ponctuation, moyen essentiel pour savoir quelle voix se cache derrière la phrase. Bonne écoute ! * Le coup de coeur culturel de Maylis de Kerangal - Le peintre belge Léon Spilliaert (et l'exposition "Lumière et solitude" au Musée d'Orsay) * Vous pouvez également retrouver La Quille sur Instagram (@la.quille), Facebook, ou encore Twitter !

83 episodes