Épisode 87 - La révolution transféministe avec Sam Bourcier

1:08:08
 
Partager
 

Manage episode 284680786 series 1536956
Par Nouvelles Écoutes, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Sam Bourcier, activiste queer et penseur transféministe, est l’invité du 87e épisode de La Poudre. Avec Lauren Bastide, ils ont parlé d’université, de travail et de transféminisme.

L’édito de Lauren :

Cet épisode est riche, complexe, fourmillant, peut-être un peu déroutant pour quelqu’un qui n’est pas familier avec la recherche en études de genre et ses textes emblématiques. On y croise en vrac Butler, Foucault, Marx, Cixous, Wittig, Solanas, Deleuze, Preciado. On y entend des expressions un peu impressionnantes comme « féminisme matérialiste », «post-porn », « études genre », « agentivité », « désidentification », « anarcoqueer »... Waouh, j’espère que je ne viens pas de vous dissuader, ça serait dommage. La pensée de Sam Bourcier est un fil, qui s’enroule, se déroule, va et vient, qui boucle, qui boucle encore, bref qui déroute un peu. Mais elle est aussi limpide, joyeuse, éclairante. Faites-moi confiance. Laissez-vous porter par le flot, peut-être bercé·e·s. L’écouter peut être une initiation et vous donner envie d’aller creuser un peu partout. Elle peut aussi allumer en vous une étincelle, qui vous fera voir le monde de façon radicalement différente : le god comme une main, le porno comme une technologie, le genre comme un travail. Bref, de penser queer. Un conseil, suivez La Poudre sur Instagram. Nous allons partager avec vous toutes les références évoquées dans l’épisode. Et préparez-vous pour la suite du programme. Dans La Poudre, c’est Judith Butler elle-même qui poursuivra notre séminaire sur le féminisme et le queer. Restez à l’écoute !

Résumé de l’épisode :

Sam Bourcier est un activiste et théoricien queer et transféministe, auteur de certains des textes les plus essentiels de ce champ d’étude en France, comme le recueil Queer Zone. De formation littéraire, il passe entre autres par l’ENS et étend son travail de recherche à l’étude des médias et des objets culturels. C’est la découverte de Gender Trouble de Judith Butler dans une librairie londonienne qui signe son entrée sur le terrain du queer, un concept et un sujet d’étude que la sphère universitaire française continue de tenir à l’écart (06:40). Il a largement œuvré à introduire cette notion et ses ramifications en France, en traduisant notamment Teresa de Lauretis. L’un des autres tournants de son parcours est le visionnage de Baise-moi, le film de Virginie Despentes, qui le mène à la formulation du concept de post-porn pour étudier les rapports de domination sur les corps (25:36). Même s’il appelle aujourd’hui à dépasser Butler (20:00), les premiers outils de définition du genre comme performance apportés par Gender Trouble sont toujours autant d’actualité. Sam Bourcier propose ainsi de s’emparer du pouvoir recelé par cette approche pour faire la grève du genre et dénaturaliser sa mise au travail (33:20). Il met pareillement en garde contre le management de la diversité (38:00) et l’institutionnalisation des luttes débouchant dans certains cas sur l’homonationalisme (40:00). Au drapeau, Sam Bourcier préférera toujours la licorne (48:28). Dans les débats qui agitent les courants féministes aujourd’hui, il rappelle combien culture trans et féminisme sont interdépendants et marchent d’ailleurs main dans la main depuis leurs débuts (43:53). Pour que ces Histoires soient commémorées et transmises, il est engagé depuis de nombreuses années dans la création d’un lieu d’archives LGBT et souhaite des archives vivantes, communautaires, à la portée de tou·te·s (57:50). Ce lieu pour lequel il s’est tant battu deviendra très bientôt, on l’espère, une réalité : le projet vient tout juste d’être voté par la mairie de Paris.

Merci à toute l’équipe du Carreau du Temple pour leur accueil et pour avoir rendu cet épisode possible.

Bonne écoute, et continuez de faire parler La Poudre !

La Poudre est une émission produite par Nouvelles Écoutes

Réalisation et générique : Aurore Meyer-Mahieu

Programmation et coordination : Gaïa Marty

Mixage : Marion Emerit

144 episodes