La Ligue des Albums Incompris [Sommeil] // 14.12.2019

59:51
 
Partager
 

Manage episode 248125335 series 2100249
Par Radio Campus Paris, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
On garde un thème fort, et si richement alimenté dans la musique : le sommeil ! Alors pour cet épisode, restons large, car le sommeil, c'est aussi la nuit, le bon sommeil, mais aussi les insomnies, et les rêves... Je vous propose une première partie plus axée sur les aspects positifs du sommeil, des chansons plus douces, avant de basculer dans une facette de la nuit plus torturée. 1/ Beatles - I'm Only Sleeping (Lennon en 66, avec la guitare de Harrison passée à l'envers pour l'anecdote !) 2/ Beach Boys - I Went To Sleep (Du grand Brian Wilson, on en reparle dans le podcast, titre plein de bonhommie et de figuration, très poétique, très calme, mais qui en réalité... préfère l'internement en hôpital psychiatrique de Brian. TOUT VA BIEN) 3/ Beatles - I'm So Tired (Lennon, qui cette fois en a marre du camp des Beatles en Inde, déconvenue qui fut partagée par tous !) 4/ Billy Joel - Rivers Of Dreams (Un titre venu en rêve) 5/ Pink Floyd - Pillow Of Winds (Une grande plongée onirique digne du Pink Floyd) 6/ The Cure - Let's Go To Bed (On en parle longuement dans l'épisode, un titre pivot du groupe, mais qui ne veut... rien dire) 7/ The Cure - If Only Tonight We Could Sleep (Un titre plus nocturne !) 8/ Huang Chung - I Can't Sleep (la pépite de cette playlist ! Tirée du premier album de ceux qui changeront bientôt de nom pour devenir Wang Chung, un titre hypnotique et plein de malaise, de nuits blanches et d'angoisse. L'album est introuvable, hormis en occasion, à l'heure actuelle... PS : ne vous fiez pas aux lyrics trainant sur internet, la plupart sont tout simplement erronés !) 9/ Megadeth - Insomnia (Le groupe de trash metal le plus incompris de l'histoire, celui de Dave, le seul l'unique ! Titre horrifique de quelqu'un qui devient fou sans arriver à plus jamais dormir, un super titre, d'un album incompris : Risk, sorti en 1999 et détesté par de nombreux fans. Tant pis pour eux !)

88 episodes