Stanislas Veillet Pdg Biophytis : “On peut envisager un développement en phase 3” : La biotech a annoncé au début août les premiers résultats de l'étude clinique de phase 2 SARA-INT avec Sarconeos (BIO101) dans la sarcopénie.

11:46
 
Partager
 

Manage episode 299673923 series 1284629
Par Audioboom and Didier Testot, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

La société Biophytis SA (NasdaqCM : BPTS, Euronext Growth Paris : ALBPS), société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de traitements qui visent à ralentir les processus dégénératifs liés au vieillissement et à améliorer les résultats fonctionnels des patients souffrant de maladies liées à l’âge, y compris l’insuffisance respiratoire chez les patients souffrant de la COVID-19, a annoncé début août les premiers résultats de l’étude clinique de phase 2 SARA-INT avec Sarconeos (BIO101) dans la sarcopénie.

Les effets de deux doses de Sarconeos (BIO101), 175 mg b.i.d. et 350 mg b.i.d. ont été comparés à celui d’un placebo sur la vitesse de marche mesurée par le test de 400 mètres (400 MWT), le critère d’évaluation principal de l’étude, sur l’ensemble de la cohorte, population de données d’analyse complète (FAS – Full Analysis Dataset) et dans le sous-ensemble PP (Per-Protocole, sous-groupe de participants qui ont respecté le protocole clinique).

Sarconeos (BIO101) à la dose la plus élevée de 350 mg b.i.d. a montré une amélioration cliniquement significative de la vitesse de marche, par rapport au placebo, mesurée dans le cadre du test 400MWT après 6 mois de traitement, de 0,09 mètre par seconde (m/s) dans la population FAS et de 0,10 m/s dans la population PP (effet traitement significatif, p < 0,01). L’effet de Sarconeos (BIO101) 350 mg b.i.d. est cliniquement significatif, car très proche de la Différence Minimale Cliniquement Importante (DMCI) dans la sarcopénie, soit 0,1 m/s. Celle-ci est associée à une augmentation de la mobilité et à une réduction de la mortalité chez les personnes âgées. Sarconeos (BIO101) à la dose la plus faible de 175 mg b.i.d. n’a pas montré de différence cliniquement significative par rapport au placebo dans la vitesse de marche après 6 mois de traitement, ni dans la population FAS (0,04 m/s), ni dans la population PP.

Aucun effet du traitement n’a été détecté sur le test de force de préhension et sur le sous-score PF10 du questionnaire SF-36 sur la fonction physique, les principaux critères d’évaluation secondaires de l’étude. Un rapport complet des résultats, y compris l’analyse d’autres critères d’évaluation secondaires et de biomarqueurs et l’analyse de sous-populations, sera présenté lors d’un séminaire dédié au Congrès International sur la Recherche sur la Fragilité et la Sarcopénie (ICFSR) qui se tiendra virtuellement du 29 septembre au 02 octobre 2021.”

Retour sur cette actualité importante pour l’entreprise, et les perspectives.

Mon invité est Stanislas Veillet Pdg de Biophytis.

Vous vous intéressez à la société Biophytis, retrouvez toutes les vidéos diffusées sur la Web Tv, première base de données en vidéos avec les dirigeants de sociétés cotées, via ce lien : Vidéos Biophytis.

A propos de BIOPHYTIS Biophytis SA est une société de biotechnologie au stade clinique, spécialisée dans le développement de traitements qui visent à ralentir les processus dégénératifs liée au vieillissement et à améliorer les résultats fonctionnels des patients souffrant de maladies liées à l’âge, y compris l’insuffisance respiratoire chez les patients souffrant de la COVID-19. Sarconeos (BIO101), notre principal candidat médicament, est une petite molécule, administrée par voie orale, en cours de développement comme traitement de la sarcopénie dans le cadre d’un essai clinique de Phase 2 aux États-Unis et en Europe (SARA-INT). Il est également étudié dans le cadre d’une étude clinique de Phase 2/3 (COVA) en deux parties pour le traitement des manifestations respiratoires graves de la COVID-19 en Europe, Amérique latine et aux États-Unis. Une formule pédiatrique de Sarconeos (BIO101) est en cours de développement pour le traitement de la myopathie de Duchenne. La société est basée à Paris, en France, et à Cambridge, Massachussetts, aux Etats-Unis. Les actions ordinaires de la société sont cotées sur le marché Euronext Growth Paris (Ticker : ALBPS -ISIN : FR0012816825) et les ADS sont cotées sur Nasdaq Capital Market (Ticker BPTS – ISIN : US09076G1040).

Pour plus d’informations www.biophytis.com

L’article Stanislas Veillet Pdg Biophytis : “On peut envisager un développement en phase 3” : La biotech a annoncé au début août les premiers résultats de l'étude clinique de phase 2 SARA-INT avec Sarconeos (BIO101) dans la sarcopénie. est apparu en premier sur La Bourse et la Vie TV L'information éco à valeur ajoutée.

185 episodes