Episode 61 - Mélanie PERON, la réalité virtuelle contre la douleur et l’anxiété

6:38
 
Partager
 

Manage episode 307894196 series 2540514
Par LCI - Sylvia Amicone, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Retrouvez dans cet extrait "l'interview dans l'interview" de Mélanie Péron, un temps fort du podcast que vous retrouvez à la toute fin de l'épisode complet. Pour Mélanie Péron, c'est "l'interview-déclic".

-----------------------------------------------------

C’est une expérience personnelle qui a poussé Mélanie Péron sur la voie de l’entreprenariat. Pendant plus d’un an, elle a accompagné un proche à l’hôpital, elle a vécu l’hôpital de l’intérieur, ses couloirs et ses contraintes, et a compris beaucoup de choses. « Tant que l’on n’est pas confronté à la situation, on ne peut pas imaginer la souffrance », dit-elle. Comment sortir de l’hôpital quand on ne peut pas ? Comment s’évader quand on est cloué sur son lit ? Avec l’imagination, tout est possible. Fan de jeux vidéo, elle est persuadée que la réalité virtuelle peut venir au secours de ces malades pour les soulager. Le projet Bliss est né. Elle y croit dur comme fer et en Mayenne, où elle vit, berceau français de la réalité virtuelle, elle commence avec des experts à développer son idée. Surtout, au fil de ces dix années de développement, Mélanie Péron ne cesse de mesurer et d’évaluer son dispositif. Etude clinique après étude clinique, Bliss fait ses preuves. Aujourd’hui, il est utilisé dans des dizaines d’hôpitaux. Ce n’est plus à elle de démarcher, c’est Bliss que l’on vient chercher. Cette nouvelle option thérapeutique permet de réduire, voire de se passer de médicaments lors de soins douloureux ou anxiogènes. Des médicaments qui sont parfois beaucoup plus onéreux que son dispositif. Bliss peut aussi bénéficier aux soignants afin de leur permettre de souffler. Sans parler de son application en entreprise. Bref, les « digital therapeutics » sont en plein boom en France et son entreprise –rentable- est en pleine phase d’accélération. Pendant le confinement, son dispositif a même été utilisé dans les Ehpad pour lutter contre l’isolement et l’anxiété. Son objectif ? Que Bliss puisse profiter au plus grand nombre de patients, c’est ce qui la motive tous les jours. Elle y parviendra grâce à sa détermination sans faille et son enthousiasme communicant. Bonne écoute avec Impact Positif.

73 episodes