Rebecca Zlotowski : "Ce qui m’intéresse chez Zahia, c’est son courage sexuel"

10:31
 
Partager
 

Manage episode 238522503 series 2525045
Par Grazia Daily Cannes, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
C’était un pari risqué : caster, dans le rôle principal d’Une Fille facile, celle qui fut au cœur de "l’affaire Zahia" en 2010. "C’est vrai qu’il y avait une frilosité au moment du casting, se souvient la réalisatrice Rebecca Zlotowski. On me disait : pourquoi tu ne fais pas jouer le personnage par une actrice, plutôt ?" Or, Zahia Dehar en impose dans le rôle de Sofia, jeune femme séduisant des hommes riches le temps d’un été cannois, sous le regard de sa jeune cousine de 16 ans, Naïma. Parce que la caméra de Rebecca Zlotowski l’observe, la respecte, et laisse entendre sa voix. "J’ai grandi dans l’idée il fallait gommer une certaine forme de féminité pour être crédible. Zahia ne s’embarrasse pas de ça. Elle est dans l’ultra sexualisation, l’uber féminité. Mais elle connaît ces codes, et sait en jouer." Une fille facile a été tourné à Cannes hors festival et Rebecca Zlotowski a su parfaitement rendre son côté solaire et cliquant à la fois : "je voulais une ville où il y avait des yachts, et des pizzeria."

14 episodes