Doria Tillier : "Le jeu d’acteur a quelque chose d’un peu abstrait"

26:03
 
Partager
 

Manage episode 238522505 series 2525045
Par Grazia Daily Cannes, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
On l’a découverte en miss météo sur Canal + en 2012, avant qu’elle ne décroche une nomination aux César, cinq ans plus tard, pour Monsieur et Madame Adelman, de Nicolas Bedos. Doria Tillier retrouve cette année le réalisateur à Cannes pour La Belle Epoque, présenté hors compétition, et présente aussi Yves, de Benoît Forgeard, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs. Pour notre podcast, elle revient sur sa vocation d’actrice, ses modèles ("entre Elie Kakou et Julia Roberts"), et la "méthode Doria Tillier" : "faire une sorte de psychanalyse du personnage, qui me permet de mieux le comprendre, et de mieux l’interpréter". Si monter les marches n’a jamais fait partie de ses rêves d’enfant, elle se réjouit de présenter La Belle Epoque à Cannes, "une véritable célébration". Dans, Yves, elle persuade un rappeur-loser d’acquérir un réfrigérateur intelligent (nommé Yves, donc). "Benoît Forgeard a un univers décalé, très différent du mien. J’ai aimé m’abandonner à ce qu’il me disait de faire." Deux films qui devraient révéler tout son talent.

14 episodes