S1E67: Le S&P 500 a généré un très bon rendement pendant le règne de Donald Trump

6:54
 
Partager
 

Manage episode 282866223 series 2659258
Par Denis Lalonde and Les Affaires, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

GESTIONNAIRES EN ACTION. Beaucoup d'investisseurs craignaient que l'élection de Donald Trump comme 45e président américain en novembre 2016 ait un impact néfaste sur l'économie du pays. Or, un peu plus de quatre ans plus tard, alors que M. Trump vient de céder sa place à Joe Biden, force est d'admettre que ces craintes étaient non fondées.

«Cela montre l'importance de ne pas prendre des décisions d'investissement en fonction de mouvements politiques», soutient François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital.

M. Rochon soutient que de l'élection de Donald Trump à la tête du Parti républicain à son départ de la Maison-Blanche, le S&P 500 a généré un rendement annuel moyen d'environ 14%.

Si la présidence de Joe Biden s'amorce avec des indices boursiers à des sommets historiques, le gestionnaire de portefeuille voit tout de même des aubaines sur les marchés boursiers, entre autres du côté de JP Morgan et de Bank of America.

Il reconnaît que dans l'ensemble, la Bourse est chère en ce moment d'un point de vue historique, mais que les valorisations peuvent être justifiées par le fait que les taux obligataires soient extrêmement bas.

À son avis, même un scénario conservateur de rendements boursiers de 6% cette année constituerait une meilleure option que des rendements obligataires quasi nuls.

Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

72 episodes