La fin du plus court marché baissier de l'histoire du S&P 500

6:09
 
Partager
 

Manage episode 270060294 series 2659258
Par Denis Lalonde and Les Affaires, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

GESTIONNAIRES EN ACTION. Le S&P 500 a retrouvé son sommet historique d'avant la pandémie de COVID-19 cette semaine. Du 19 février au 23 mars, en 33 jours, l'indice aura perdu environ 35% de sa valeur. C'est donc dire que l'indice principal de la Bourse de New York a commencé à paver le chemin vers un nouveau marché haussier depuis ce temps, mettant fin à ce qui est à ce jour le plus court marché baissier de son histoire.

Pourtant, la pandémie est loin d'être terminée. Pourquoi l'indice américain a-t-il effectué un rebond aussi rapide? Luc Girard, gestionnaire de portefeuille chez Noël, Girard Lehoux Valeurs mobilières Desjardins, considère que le marché boursier américain est l'exception qui confirme la règle, grâce à une poignée de titres technologiques et de soins de santé. Ailleurs dans le monde, les principaux indices sont loin de leur retour au sommet.

M. Girard croit également que la poursuite du rebond des marchés boursiers américains devra venir d'autres secteurs que ceux de la technologie et de la santé, et anticipe une rotation sectorielle des investissements vers des secteurs plus cycliques à mesure que l'économie récupérera.

Il prévient aussi les investisseurs des dangers d'un excès de confiance, car il est encore possible qu'une deuxième vague de cas de COVID-19 vienne paralyser l'économie cet automne, ce qui aurait aussi un impact sur les indices boursiers.

Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

56 episodes