N°1 - Frédéric Agid, illustrateur tatoueur

48:33
 
Partager
 

Manage episode 203536667 series 2251671
Par Alexandre Soubrier, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Trouver une stratégie pour vivre de ses illustrations

Graver à jamais sur ma peau un dessin inspiré de mes illustrateurs favoris m’a toujours attiré. Voir ces gravures sur le corps des autres me fascinait. Comprendre le sens de ces fresques immuables me touchait. J’aurais pu moi aussi me faire tatouer si mon goût pour les belles choses ne changeait pas régulièrement. Il y a 20 ans j’aurais pu.

Et puis la tatoomania est arrivée. Impossible de sortir de chez soi sans voir un bras imprimé. Les salons de tatouage remplaçaient les salons de coiffure. La mode du piercing, balayée. Sans m’en rendre compte, il y a 20 ans, j’ai failli succomber à cette mode grandissante. Je m’imagine rempli de remords en pensant à cette mauvaise illustration qui m’aurait accompagné pour l’éternité. Un(e) tatoué(e) vous expliquera que même s’il ne l’aime plus, elle fait partie de sa vie. Mais je l’avoue, cette envie s’est un peu calmée.

Le tatouage, c’est un peu comme le podcast. Je commence le mien en me rendant bien compte que je suis à l’aube d’une ère nouvelle pour ce format, en tout cas en France puisque d’autres pays le subliment depuis plusieurs années déjà. J’en découvre de nouveaux tous les jours, tous aussi passionnants les uns que les autres. Et j’espère que le mien le sera tout autant. Et qu’il durera.

Alors pour ce premier épisode, c’est évidemment avec un tatoueur que je m’entretiens. Un tatoueur un peu spécial, puisqu’il l’est devenu par nécessité de vivre de ses illustrations. Son vrai plaisir est de raconter des histoires en adéquation avec la personnalité de ses client?e?s. Le genre de vision qui pourrait me redonner envie d’un petit tatouage. D’ailleurs, une grande partie de sa clientèle vient pour la première fois.

Son studio se situe dans les termes d’une ancienne maison close. Il nous vient tout droit des années folles, il est beau et moustachu, il est François Agid.

Suivre le fil

00:50 Son parcours
09:30 Ses Relation client
15:30 Ses démarches
28:45 Stratégie de communication
33:00 Inspiration / routine

Références de l'épisode

Ce qu'est un dermographe
Ce qu'est le tarot de Wirth
Le tatouage des feu d'artifesses
Le flash tattoo j'aime ta chatte
Qui est le peintre Egon Schiele ?
La chanteuse Giedré et sa chanson Avec le sourire

Où trouver Frédéric Agid

Sur son instagram
Sur son facebook
Sur internet
A Paris

A propos de l'animateur

Je suis Alexandre Soubrier, réalisateur de films graphiques.
Vous pouvez me trouver sur twitter, facebook, instagram, vimeo.
J'ai même un site sur lequel je poste quelques réalisations.

Le court extrait de musique vient du magnifique album de Wax Taylor "Tales of Forgotten Melodies".

59 episodes