Saison 2 - Hein Dirix, Managing Director SPIE : la crise du Coronavirus (#029)

17:27
 
Partager
 

Manage episode 257062280 series 2568853
Par Michaël Dumbi (Via The Podcast Factory Org) and EOX Construction, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

M. Hein Dirix est Managing director chez SPIE depuis un an. Il décrit la situation due au Corona virus dans notre pays, la Belgique, comme étant moins difficile qu’en France.

“Nous sommes en train de souffrir. Une période très difficile. Je suis en contact avec mes collègues français. C’est encore pire. Il reste 20 % de chantiers ouverts là-bas et ici un chantier sur deux est arrêté.”
Puis, il ajoute que le secteur du bâtiment est plus touché que l’informatique. “ Il y a même plus de demandes de nos clients car avec le télé travail, les demandes d’assistance sont nombreuses.”

Il remercie tous ceux qui veulent continuer à travailler. “On essaie de le permettre en respectant les mesures de sécurité. Parfois ce n’est pas possible et on doit arrêter les chantiers.”
Voyez comment chez SPIE le comité de direction, par vidéo conférence, gère la situation de crise : instructions envoyées aux employés et ouvriers, gestion du cash et des coûts fixes, mesures gouvernementales.

Ecoutez quel est son autre problème… à propos des masques pour leurs chantiers critiques (hôpitaux et centrales nucléaires).

Quel pourcentage de gens sont en chômage temporaire ?
Le chômage temporaire est activé : pour l’instant des gens sont malades et on les a motivés à prendre congés. Les autres sont en chômage technique, cela représente en tout 30 % de notre population.

Quel est votre appréciation de votre personnel par rapport au confinement ?
Vous entendrez sa réponse.

Y a t’il d’autres mesures utiles avant de reprendre l’activité ?
Qu’est-ce qui rend optimiste M. Dirix dans ce contexte ?
Et les sous-traitants ? Où sont-ils ?
Vous aurez des réponses à toutes ces questions en écoutant ce podcast jusqu’au bout.

Peut-on donner un message d’espoir à vos collaborateurs pour les rassurer ?
Grâce à la très bonne discipline de gestion de notre cash, nous allons passer cette période difficile. Les résultats de 2020 seront moins bons que d’habitude. Mais on va survivre à cette crise comme d’autres sociétés qui ont une petite caisse de guerre !

Ce que je vois de très positif ?
La solidarité dans mon équipe est impressionnante. Comme exemple, elle a décidé de réduire leurs salaires par solidarité avec les ouvriers. C’est très joli. Je ne pouvais m’attendre à de telles réactions.

Pensez-vous qu’il faudrait que la Belgique investisse en masse, comme un plan Marshall, pour faire face ? Des réinvestissements publics, est-ce intéressant ?
Oui, cela peut aider. Mais attendons de voir quelle sera la taille de la crise. Il ne faut pas suréagir. Si on constate qu’il faut accélérer l’économie en Belgique, les mesures seront les bienvenues.

Je veux remercier tous les gens qui gardent leur sang froid et continuent à travailler tous les jours, surtout dans les domaines critiques, je les remercie mille fois.

47 episodes