#31 Mame - Le vaginisme, épisode 2 (FR)

29:04
 
Partager
 

Manage episode 329008190 series 2952815
Par Love Health Center and Olivier Mageren, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

La thématique du vaginisme est un sujet riche et passionnant, qui implique tant l’homme que la femme. On pourrait dire que c’est un problème éducatif, familial, collectif,… tout autant qu’un éveil du couple.

  • Et si l’homme était bien plus impliqué qu’on ne le pense ?
  • Et si les hommes avaient un rôle quel serait-il ?
  • Qu’est-ce qui s’appelle à la femme dans cette situation de vaginisme ?
  • Qu’est ce qui s’appelle à l’homme dans cette situation de vaginisme ?

On vous souhaite une belle écoute, à la rencontre de vous-même.

Séquençage de l'épisode :

  • 00:19 La guérison du vaginisme intervient dans ce processus de découverte. Le déclic est quelque chose de presque instantané et qu'on ne peut pas prévoir à quel moment il se produira. C'est pour cela que l'accompagnement parfois est plus court et parfois plus long.
  • 01:35 le vaginisme est l'un des troubles sexuels féminins qui se guérit le mieux. La guérison est accessible et durable. Le 2e message que j'ai envie de passer : c'est de vraiment voir le vaginisme comme un message d'alerte du corps. Le vaginisme est là pour nous transmettre un message beaucoup plus profond.
  • 03:38 Est-ce qu'on pourrait dire que tous les maux du corps sont les mots que l'âme nous murmure pour aller vers la libération et la croissance ?
  • 04:32 Parfois, si on trouve la solution tout de suite on ne se pose pas nécessairement les questions fondamentales qui vont nous permettre d'être vraiment profondément en amour avec soi avec l'autre et vivre peut-être une sexualité, une relation beaucoup plus épanouissante.
  • 05:18 Quand on souffre de vaginisme, qu'on est dans la douleur, qu'on n'arrive pas à faire l'amour, on le voit pas tout de suite comme un cadeau. Moi ce cadeau, je l'ai vraiment vu plus tard. Au final, chaque femme recevra le cadeau qui lui est propre. Et c'est pour ça que le cheminement est aussi tout à fait personnel.
  • 06:27 Exemple personnel d'énurésie.
  • 07:45 Le corps est vraiment un puissant capteur.
  • 08:21 Quel est ton message essentiel par rapport au vaginisme ?
  • 08:25 Il y a vraiment un lien entre l'ouverture du coeur et l'ouverture du vagin.
  • 09:40 L'importance d'un cadre sécurisant pour pouvoir s'ouvrir et finalement avoir assez de confiance dans son corps pour pouvoir accueillir l'autre en soi… Et savoir ce que c’est d’être pénétrante. Et à l'homme d'accepter la pénétration.
  • 10:30 Et pour la femme, de rentrer dans sa puissance féminine.
  • 11:17 On a tous ces 2 énergies en nous, masculine féminine. Masculin féminin ne veut pas dire homme femme. Ce sont 2 choses totalement différentes. Passer dans ses polarités masculines et féminines de manière alternative dans un acte, dans une relation, c'est extrêmement épanouissant pour les 2 partenaires.
  • 14:29 C'est plus facile pour la femme si en face elle a un homme aussi dans sa pleine puissance, qui va porter cette puissance et peut-être même l'aider à la mettre en lumière. .. que cette puissance chez la femme ne fasse pas peur à l'homme…
  • 15:35 Mame, je comprends bien la problématique d'avoir un partenaire qui soit pleinement coopératif pour aller vers la guérison du vaginisme. Qu'est ce qui se passe pour les femmes qui n’ont pas de partenaire ou qui sont célibataires ?
  • 15:47 Les célibataires sont plus centrées sur elle « elles guérissent pour elle-même ». Et pas pour faire plaisir à un homme.
  • 16:42 Il faut d'abord se connaître soi. La sexualité, c'est d'abord soi avec soi. Pour ensuite le partager. Et le partager permet d'amplifier et de découvrir des choses qu'on ne ferait pas tout seul tout simplement.
  • 17:00 Voir l'homme aller dans sa vulnérabilité, c'est sûrement assez cruciale dans le lien et dans le fait d'aller ensemble vers la guérison.
  • 17:55 Les partenaires ne s'attirent pas par hasard…
  • 18:31 Parfois, on attire des partenaires qui vont nous aider à guérir des blessures.
  • 20:16 L’aspect familial, découvrir qu'on n'est pas les seuls.
  • 21:53 On se faisait aussi la remarque que les femmes qui souffrent de vaginisme vont plutôt aller chercher des accompagnatrices où sexologues féminines. Et que les hommes qui ont des difficultés vont aller chercher les accompagnants masculins. Alors qu'en fait la souche, elle est similaire. On sait bien que c'est à 2 que l’on va pouvoir évoluer durablement, hommes et femmes ensemble. L'idée de créer des ateliers mixtes hommes et femmes.
  • 23:41 Mame : Une expérience personnelle…
  • 26:39 Le livre de Mame sur le vaginisme.
  • 27:32 Une gratitude

42 episodes