LES FEMMES S'EMPARENT D'ELAB #17 ET #18 : SIN'DEE ET MELLANIE

 
Partager
 

Manage episode 296735301 series 1434543
Par Boris Nouyoux, Mathieu Génissel et Ewen Royer, Boris Nouyoux, Mathieu Génissel, and Ewen Royer, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
C'est les vacances d'ELAB. Pendant que notre équipe d'animation prend un repos bien mérité, notre programme Les Femmes s'emparent d'ELAB revient de façon hebdomadaire. Et cet été, on part pour un voyage à travers la France, l'Europe, et qui sait, le monde peut-être... Après Paris, seconde escale à Montpellier, avec une magnifique initiative locale : les Mixeuses solidaires.Après avoir exploré le Paris des Sœurs malsaines avec les mixes de Le Saint et Himeji, on part direction le sud, à destination de Montpellier. Notre escale se fait en compagnie du collectif des Mixeuses solidaires, une sacrée famille réunissant 18 femmes DJs ! Elles se sont lancées en 2019 avec un premier événement le 8 mars, journée de lutte pour les droits des femmes avec pour mission de soutenir à travers la musique et la fête des causes qui leur tiennent à cœur. Depuis, elles ont reversé des milliers d’euros pour la lutte contre la précarité ou les violences faites aux femmes ou aux personnes LGBTQI+. C’est un beau symbole d’inclusivité et d’action politique à suivre de près ! Et pour cette première escale en leur compagnie, car il y en aura d’autres plus tard, on commence par un doublet.Les Femmes s'emparent d'ELAB #17 : SIN'DEELe set :“Je mélange souvent les genres, mais la techno est mon style de prédilection. Mes mixes sont progressifs, j'aime beaucoup jouer minimal deep tech, et finir sur des sons plus techno mais toujours avec un côté joyeux.”Des modèles d'artistes femmes ?“Comme artistes, j’adore Ann Clue, ou le duo Ohmme. Mais je ne fais pas partie des personnes fans de grosses têtes d’affiche, j’aime surtout les artistes locaux, comme celles de notre petite famille des Mixeuses solidaires à Montpellier que j’ai co-fondée."Électro Lab · LES FEMMES S'EMPARENT D'ELAB #17 SIN'DEELes Femmes s'emparent d'ELAB #18 : MELLANIELe set :"J’ai souhaité représenter une partie de mon univers, ce que je peux jouer en club, en sélectionnant des tracks comme Boris Brejcha, Plastic Robots, Joris Voorn, alliant du vocal, de la mélodie et des bonnes basses."Des modèles d'artistes femmes ?"Surtout celles qui m’entourent : Sin’dee, avec qui je partage très souvent les platines. Elle est à la fois mon amie, mon binôme et mon mentor. Une artiste dont la belle âme et l’ambition à vouloir réunir les gens dans la bonne énergie a contribué à la naissance d’un collectif merveilleux..."Électro Lab · LES FEMMES S'EMPARENT D'ELAB #18 : MELLANIE< LES FEMMES S'EMPARENT D'ELAB >Passées une centaine d'émissions sur C Lab, il a bien fallu se rendre à l'évidence : les femmes manquent cruellement à nos micros. Sur les 35 émissions réalisées l'année dernière, seulement quatre DJs femmes... Un constat qui fait mal à la scène bretonne, pourtant super-active et fière de l'être.Cette année, afin de commencer à notre niveau, local et associatif, à contrer cette tendance structurelle de manque de visibilité des artistes femmes qui se reflète, bien malgré nous, dans notre programmation, nous avons décidé de lancer une émission mensuelle dédiée exclusivement à des femmes DJs. RDV le premier vendredi du mois.Remercions spécialement le webzine PWFM qui nous confie gracieusement pour illustrer ce programme le logo de sa branche féministe, Provocative Women For Music. On ne pouvait pas rêver meilleur visuel que celui conçu par Théo Baize, alias Hello Hello Theo, pour imager notre volonté commune de rendre visible ce qui est trop souvent tu ou ignoré dans une culture phallo-centrée : le talent féminin. Un grand merci à elleux, on vous invite à aller découvrir leur nombreux projets visant à fédérer les femmes de la musique électronique.BONNE ÉMISSION

161 episodes