Sciences cognitives & Transition écologique

1:22:07
 
Partager
 

Manage episode 283190085 series 2638474
Par EDENI, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Comment communiquer intelligemment pour maximiser la sensibilisation et l'engagement dans la transition écologique ? Que sont les biais cognitifs ? Les nudges ? Est-il vrai que notre cerveau est programmé pour détruire ?

Nous recevrons pour nous éclairer Albert Moukheiber et Thibaud Griessinger, membres du comité scientifique consultatif d'Edeni, Docteurs en Neurosciences Cognitives, Co-Fondateurs de Chiasma et du ACTE Lab. Le ACTE Lab est un collectif de chercheur·ses en sciences cognitives et sociales qui s'est donné pour mission de mettre ces connaissances au service de la transformation des modes de vie, des organisations et des territoires. Sous la formule "comprendre pour mieux agir, et agir pour mieux comprendre", le ACTE Lab entend contribuer à la transition écologique et sociale des territoires en accompagnant les acteurs de la transition (do tank) et en produisant des réflexions pour ouvrir des perspectives nouvelles (think tank).

Durant cet échange passionnant nous avons abordé :

-la définition des sciences cognitives, des biais cognitifs, des nudges, du bonheur (versus plaisir), de la réalité (versus récits perçus), et des injonctions paradoxales

-le fait que le cerveau soit plutôt un "amas de neurones", dont le rôle n'est pas encore très bien défini, plutôt qu'une duplicité de cerveaux (abordé sur le chat)

-l'importance de l'exemplarité au vu des agents d'influence perpétuelle que nous sommes toutes et tous à divers degrés, animaux sociaux que nous sommes. Et en même temps l'importance de la prise en compte des techno-structures, contextes politiques et sociaux dans lesquels nous évoluons et qui ne nous laissent pas toujours le choix. On ne peut pas non plus "nudgéiser" toutes nos actions. Il est important de se former, de mieux communiquer entre nous, de permettre la pensée complexe, et de s'unir pour agir en se politisant car la solution ne peut pas être dans la sur-théorisation du fonctionnement du cerveau.

-l'importance de saisir la possibilité de transitionner vers une activité pro non néfaste si on en a les moyens grâce par exemple à Edeni, à https://shiftyourjob.org/ ou à https://jobs.makesense.org/

-des partages de ressources utiles comme

Une des idées les plus dangereuses qu'on pourrait avoir serait de se dire: "Si tout le monde était comme moi, le monde irait mieux". Mais non, heureusement que non. Nous avons BESOIN de nos multiplicité, de nos différences, de nos complémentarités... Apprenons à communiquer et faisons confiance à l'intelligence collective, en lui donnant les moyens de s'exercer !

16 episodes