Éco d'ici éco d'ailleurs - L'impôt global sur les multinationales profitera-t-il à tous les pays?

48:30
 
Partager
 

Manage episode 297688208 series 1038718
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Réunis à Venise, la semaine dernière (9-10 juillet 2021), les ministres des Finances du G20 ont entériné le projet d'une taxe globale sur les multinationales. La réforme relancée, grâce au soutien de Joe Biden, devrait être approuvée cet automne. Son objectif: faire mieux rentrer l'impôt en éliminant les paradis fiscaux. Quel sera son impact ? Est-ce un bon moyen pour lutter contre les inégalités croissantes entre les pays du nord et ceux du Sud ? En quoi les pays en développement sont-ils concernés ? Pour y voir clair, nous avons réuni des experts dans le studio d'Éco d'ici Éco d'ailleurs: - Heike Buss, de l'OCDE, chargée de conseiller les pays en développement sur les questions fiscales - Nara Monkam, économiste camerounaise, responsable de la recherche au sein de l'ATAF, le forum africain pour l’administration fiscale basé à Pretoria - Grégoire Rota-Graciozi, le directeur du CERDI, le Centre d’étude et de recherche sur le développement, basé à Clermont-Ferrand, a travaillé pendant cinq ans au FMI sur les questions fiscales - Farid Toubal, professeur des Universités - Université de Paris-Dauphine -- PSL et conseiller scientifique au CEPII. Auteur de travaux sur l'impact de cette réforme. Nos reportages : ► Environ 200 entreprises multinationales seront concernées par cette future taxe globale. Les poids moyens de l’économie continueront probablement à bénéficier d’un régime très accommodant. C’est le cas notamment de l’entreprise franco italienne ST Micro Electronics qui fabrique des semi-conducteurs, la CGT a dénoncé les largesses dont elle bénéficie. Reportage Éco d’ici Éco d’ailleurs signé Alexis Bedu. ► L'île Maurice, le petit paradis de l'océan indien pour les touristes est aussi un havre apprécié des champions de l'optimisation fiscale. On parle volontiers de la Suisse de l'Afrique avec un taux d'impôt sur les société pouvant descendre jusqu'à 3%. Sous la loupe de l’OCDE, placé sur la liste grise des paradis fiscaux du GAFI, le centre financier mauricien cherche à se diversifier en offrant des services plus sophistiqués. Notre correspondant à Port-Louis, Abdoollah Earally, a enquêté. Reportage Éco d’ici Éco d’ailleurs.

403 episodes