Éco d'ici éco d'ailleurs - Le Bitcoin est-il l'avenir monétaire de l’Afrique?

48:30
 
Partager
 

Manage episode 302068829 series 1038718
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Et si le Bitcoin était la révolution monétaire tant attendue en Afrique ? Une devise sans intermédiaire, à première vue idéale pour ceux qui n’ont pas accès aux services bancaires et qui ne dépend pas d’une politique gouvernementale. Une possible barrière contre l’inflation ou l’instabilité politique. C’est ce qu’en disent en tous cas les défenseurs de la reine des cryptomonnaies, sans doute encouragés par le passage à l’acte du Salvador qui légalise le Bitcoin, malgré les réticences des organismes financiers internationaux et d’une partie de sa population. Pourquoi un tel engouement ? Quels sont les problèmes que peut résoudre le Bitcoin ? Comment analyser l’attitude des gouvernements concernés ? Quels sont les risques potentiels? Pour en parler, notre invité est Jérôme Mathis professeur en Économie et en Finance à l'université Paris-Dauphine. Reportage : - Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, est l’un des plus grands utilisateurs de cryptomonnaies dans le monde. Ce n'est pas du goût des autorités, qui tentent de s’opposer. En février, la banque centrale du Nigeria a demandé aux banques commerciales de fermer les comptes des utilisateurs de cryptomonnaies. Liza Fabbian est la correspondante de RFI. À écouter également : - Un dossier sur le virage électrique de l’automobile en Europe. À quelques jours de l’ouverture en Allemagne du procès pénal du dieselgate, vaste scandale lié à la pollution des moteurs du constructeur Volkswagen, où en est cette industrie en pleine transition ? Comment construire des véhicules non polluants à des prix abordables ? Comment produire suffisamment de batteries tout en respectant l’environnement ? Nous recevons Carole Mathieu, chercheur à l’IFRI (institut français des relations internationales), spécialiste des questions d’énergie et de climat. Reportages : - Quelles sont les stratégies des constructeurs automobiles européens, contraints de passer à l’électrique, malgré une profonde crise économique qui limite leurs capacités d’investissements ? Anne Verdaguer, du service Économie de RFI, s’est rendue au salon international de la mobilité à Munich (Allemagne) - Où en est la production de batteries en Europe ? De nombreux projets sont lancés pour tenter de rattraper les concurrents asiatiques et notamment chinois. Pauline Gleize, du service économie de RFI, fait le point. - L’une des conséquences de cette révolution électrique en Europe, c’est qu’il faut se séparer des anciens véhicules, trop polluants. Ils atterrissent souvent en Afrique, mais pour combien de temps ? En Côte d’Ivoire, une loi de 2018 a bouleversé le marché. Interdit d’importer des véhicules de plus de 5 ans. Une incitation à acheter des voitures neuves, donc moins polluantes. Reportage à Abidjan, capitale économique ivoirienne, de François Hume-Ferkatadji. Le grand invité d’Éco d’ici, Éco d’ailleurs : - Tariq Krim, une des figures emblématiques du web français, engagé dans un combat pour la souveraineté numérique de l’Europe face aux géants américains et chinois. Il est l’auteur d'un ouvrage : « Lettre à ceux qui veulent faire tourner la France sur l'ordinateur de quelqu'un d'autre. Requiem pour la souveraineté numérique », disponible gratuitement sur le site codeforfrance.fr. Suivez-nous également sur : Twitter / Facebook

404 episodes