Chronique de pleine lune #3 - Avec Bertille, nous honorons le corps des femmes

33:31
 
Partager
 

Manage episode 278874453 series 2795010
Par Anne Francin, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Aujourd’hui avec ce nouvel épisode de Divines, j’ouvre le sujet sensible, mais au combien puissant et passionnant du corps des femmes.
Et si nous nous interrogions sur le regard que nous portons sur notre propre corps ? Et sur la place du corps des femmes dans l’espace public ?
Et si nous déconstruisions nos conditionnements culturels pour embrasser l’inclusivité et la bienveillance ? Envers nous-même, et envers toutes les autres femmes ?
Aujourd’hui, nous allons faire un pas de côté par rapport à la ligne spirituelle. Aujourd’hui, nous allons donner la preuve par l’exemple et rester bien ancré.e.s dans le réel. Car c’est là que nos corps existent, et c’est bien par là qu’il faut commencer, par plonger dans la réalité.
Alors j’ai eu le plaisir d’échanger avec Bertille Beneteau, qui est la créatrice de la marque de lingerie Bertille Isabeau. Derrière la marque, se cache une femme décidée, qui revendique une mode queer, féministe, inclusive et écoresponsable. À travers ses créations et son univers, Bertille aspire à plus de liberté pour le corps des femmes
Dans cet épisode, avec Bertille, nous honorons le corps des femmes.
Il y a des revendications, de la réappropriation et de l’inclusivité
Il y a de la dentelle et du noir, la taille 34 et aussi la taille 48
Il y a une arrière grand mère couturière et une lignée de femmes qui fabriquent leurs vêtements
Il y a des publications shadow-ban et un cache-cache avec l’algorythme d’Instagram
Il y a beaucoup de bienveillance, et pas de tabous
Merci infiniment Bertille pour cette discussion passionnante.
Je vous souhaite une très bonne écoute, ainsi qu’une merveilleuse soirée de pleine lune !
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Si vous aimez ce podcast, vous pouvez le soutenir en vous abonnant, et en mettant des étoiles sur Apple podcast, 5 de préférence, ça m'aide beaucoup ! Vous pouvez aussi le partager autour de vous :)
Retrouvez toute l'actu de Divines sur Instagram : @divines_podcast
À très vite, et que la lune veille sur vous !
Crédits :
Production : Anne Francin
Musique : Jean du Voyage (Anitya)
Identité visuelle : Violette Lovecat
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
RÉFÉRENCES
Retrouvez l'univers de Bertille sur le compte insta @bertilleisabeau
Pour découvrir son travail et s'inscrire à sa newslettre, visitez le site : https://www.bertilleisabeau.com/
Citation de Monat Chollet
« Ce n’est pas seulement la diversité des couleurs de peau qui manque dans notre environnement culturel : ce sont aussi, tout simplement, les représentations de manières diverses d’être une femme. » (Beauté Fatale)
Citation de Naomie Wolfe
« Une société obnubilée par la minceur féminine n’indique pas une obsession de la beauté féminine, mais plutôt une obsession à vouloir maintenir l’obéissance des femmes. Le régime alimentaire est le plus puissant sédatif politique dans l’histoire de la condition féminine : une population qui souffre dans le silence reste contrôlable . »
Citation de Lauren Bastide
« Cela n’arrangerait-il pas tout le monde que les réseaux sociaux soient le principal terrain d’expression des féministes ? Ne seraient-ils pas une sorte d’espace public au rabais qu’on nous aurait concédé ? (…) Que penser de cet espace public où l’on agit dans un cadre prédélimité, selon des règles établies par des ingénieurs quelque part en Californie, et où, à coup sûr, on va se prendre en pleine face des réactions négatives ? » (Présentes)

11 episodes