#32 minute conne : Investir dans l’immo en 2021 : il ne fera pas bon d’être pauvre ?

6:38
 
Partager
 

Manage episode 282259881 series 2777884
Par Podiome and Loïc Audet, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Rétrospective 2020 :

- un marché à l’arrêt 4 mois /12 => -25% sur le résidentiel, -40% sur le commercial

- + 150 000 transactions annulées pendant le confinement

- retard important des signatures notaire

- des taux bas, mais des conditions d’accès au crédit qui se durcissent drastiquement

- généralisation de l’apport à hauteur de 10%

- l’immobilier s’est globalement stabilisé et rééquilibré après des hausses records en 2018/2019

Pour 2021 :

Contexte économique lié au COVID :

-de nombreux ménages sont en chômage partiel

-les indépendants connaissent d’importantes pertes

-Les investisseurs en bourse songent de plus en plus à sécuriser leur épargne dans la pierre.

Le marché de l’immobilier 2021 :

- Le marché restera à priori stable voir légèrement baissier dans les villes sur-côtées

- Les télétravailleurs sont de plus en plus nombreux à rechercher plus grand, plus au calme ce qui implique plus de turn over et plus d’opportunités à saisir

- Certains vendeurs endettés seront pressés de vendre

- Les acheteurs seront moins pressés /stressés dans leur acquisition

L’emprunt :

-Des conditions assouplies pour 2021 :

-endettement max : 33=> 35%

-durée max : 25=> 27 ans

Mais va-t-on prêter aux chômeurs, chômeurs partiels, indépendants… ?

En bref, 2021 sera l’année des opportunités, mais potentiellement une année d’inégalité face au financement bancaire.

60 episodes