#22 HORS SERIE partie 2 Arrêter d’être un pigeon : tout vérifier avant de s’engager

5:44
 
Partager
 

Manage episode 279151133 series 2777884
Par Podiome and Loïc Audet, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Vous avez trouvé la perler rare, avez négocier comme un pro et dans la partie 1, nous avons vu ensemble comment interpréter les diagnostics obligatoires.

La promesse de vente ou compromis de vente, c’est le moment où tout se joue. Vous vous engager à acheter la chose (le bien immobilier) en échange du prix.

Il faut vérifier que ce que vous achetez correspond bien à ce que vous avez visité.

Lors de la description du bien vérifiez bien que tout concorde. Il n’est pas impossible que des travaux majeurs aient eu lieu, rendant l’ancienne description caduque. Attention, si vous achetez en pleine propriété, il n’est pas impossible qu’une extension ai été réalisée sans déclaration préalable ni permis de construire. Le délai de prescription 10 ans.

Si vous êtes en copropriété :

Je vous engage à lire attentivement les PV d’ AG avant d’acheter. Cela vous donnera une idée précise de l’état et même de l’état d’esprit de votre copropriété. A titre personnel, et achetant majoritairement des petites surfaces, je préfère une copropriété ou des travaux sont votés régulièrement, plutôt qu’une copropriété qui attend le dernier moment pour tout refaire. Sachez qu’en achetant une petite surface, vos tantièmes ne représentent que quelques pourcents de la copropriété. Pour une somme modique, vous augmenter l’attrait et la valeur de votre bien.

Vérifier les impayés : lors du compromis de vente, il vous sera fourni un pré état daté. Il s’agit d’une photographie à l’instant T de la situation financière de la copropriété. Parmi les infos importantes, et pour vérifier que la copropriété est bien gérée, il suffit de voir quel été le budget N-1 Vs ce qui a réellement été dépensé.

D’autre part, vous aurez accès aux impayés. Attention il faut bien interpréter les chiffres car il se peut qu’un ou plusieurs copropriétaires ne règlent pas ses charges.

Dans ce cas, il faut investiguer. N’hésitez pas à contacter le syndic. Il faut savoir qu’une saisie du bien sera déclenchée tôt ou tard et en tant que nouveau propriétaire, vous serez remboursé au prorata de vos tantièmes. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, il est fort probable qu’il s’agisse d’une opportunité.

Vous l’avez vu, signer un compromis n’est pas une simple formalité. Néanmoins gardez à l’esprit, qu’un notaire à le devoir de vous conseiller gratuitement. N’hésitez pas à lui poser toutes les questions que vous avez à l’esprit.

61 episodes