LITTÉRATURE | Voir Montréal dans les années 50 à travers une BD et un roman sur le deuil paternel

11:50
 
Partager
 

Manage episode 266780552 series 1618689
Par CKRL891, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Chronique littéraire Carolyne Ménard présente cette semaine ses deux nouveaux livres coups de coeur : - La femme aux cartes postales de Jean-Paul Eid et Claude Paiement (Ed. La Pastèque, 2016) : 1957. Rose quitte sa Gaspésie natale en laissant, derrière elle, une lettre sur son oreiller. Elle n’a qu’un rêve en tête: briller sur les scènes des prestigieux cabarets de la métropole. À cette époque, Montréal est un haut lieu de la vie nocturne et l’une des escales obligées des plus grands jazzmen. Les nightclubs brillent de tous leurs feux et la mafia fait des affaires d’or. - Le drap blanc de Céline Huyguebaert (Ed. Le Quartanier, 2019): Un livre sur la disparition du père. Cette disparition qui a déclenché l'écriture de ce livre, cette absence que laissent les morts, avec laquelle ceux qui leur survivent tissent des fictions pour s'en sortir. Extrait de l'émission Les matins éphémères du 10 juillet 2020

822 episodes