1980, 1992, 1994 : les 3 ratés d'Isiah Thomas avec Team USA | Episode 64

24:42
 
Partager
 

Manage episode 328045883 series 2643753
Par Chroniques de Motor City, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Hormis un court passage lors des Jeux panaméricains de 1979, Isiah Thomas n'a jamais porté le maillot du Team USA dans une grande compétition. Pourtant par 3 fois, Isiah Thomas aurait pu jouer les premiers rôles aux Jeux Olympiques et aux Championnats du monde. Mais par 3 fois, il a été privé de ces moments. Et à chaque fois, Isiah Thomas a semblé un peu maudit tant les raisons de sa non-participation ressemblent à un acharnement du destin.

Il y a d'abord les Jeux Olympiques 1980 à Moscou où un jeune Isiah Thomas faisait parti du groupe censé se déplacer en URSS. Mais en pleine guerre froide, Moscou décide quelques mois avant les Jeux d'envahir l'Afghanistan : tollé général sur la scène internationale et boycott américain qui sera suivi par plusieurs autres nations. Le futur joueur des Detroit Pistons ratera là sa première occasion.

Puis en 1992, alors que les professionnels sont autorisés pour la première fois à participer aux Jeux Olympiques, c'est une vraie Dream Team qui se montera pour aller à Barcelone. Mais dans le panel de stars appelées, on ne trouvera pas le nom d'Isiah Thomas, snobé par les autres joueurs à cause de la réputation des Bad Boys et particulièrement par Michael Jordan qui avait fait de l'absence de Thomas une condition à sa participation.

Et enfin 2 ans plus tard, Isiah Thomas sera appelé dans la Dream Team II pour disputer les Championnats du Monde de Toronto dans un groupe renouvelé, fait de jeunes stars prometteuses comme Shaquille O'Neal et de ceux qui n'avait pas pu faire partie de l'épopée de 92, Isiah Thomas en tête. Mais cette fois-ci, c'est un coup du sort qui le privera de son ultime chance, avec une blessure à la cheville à quelques jours de la fin de la saison NBA.

Evidemment tous ces ratés entre Isiah Thomas et l’équipe nationale américaine, on devait en parler dans les Chroniques de Motor City !

Pour aller plus loin :

📺 Les Chroniques de Motor City sont aussi disponibles sur YouTube : ABONNEZ-VOUS !

⭐⭐⭐⭐⭐ Noter le podcast, c'est ici :

Les Chroniques de Motor City, c'est votre podcast dédié à l'Histoire et à la Culture des Detroit Pistons. Ensemble, nous voyageons dans le temps pour découvrir ou re-découvrir les moments qui ont compté dans la vie de la Franchise. Podcast humblement piloté par @Motor_City_Pod

124 episodes