Pourquoi lève-t-on le pouce pour faire de l’auto-stop ?

2:25
 
Partager
 

Manage episode 304884783 series 116464
Par Louis Guillaume and Choses à Savoir, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

C'est dans les années 1930 que la pratique de l'auto-stop s'est peu à peu généralisée. Ses adeptes ont adopté des codes et des gestes propres à faciliter leur activité. C'est notamment le cas du pouce levé, geste adressé aux automobilistes de passage. Un tel geste n'est pourtant pas universel.


Une origine encore mal connue


Dans de nombreux pays, les auto-stoppeurs adoptent la posture suivante pour arrêter les voitures : ils plient le poing, tout en laissant le pouce levé. Le bras est tendu et, à l'approche d'un véhicule, l'auto-stoppeur relève l'avant-bras, en un geste évocateur. C'est d'ailleurs pourquoi, au Québec, on l'appelle plutôt un "pouceux".


On ignore pourquoi les auto-stoppeurs l'ont adopté. Des hypothèses ont été émises, mais aucune n'est vraiment convaincante. Certains ont été chercher l'origine de ce geste très loin dans le passé.


Ils ont imaginé qu'il avait pu être inspiré par la manière dont les Romains demandaient à l'empereur d'épargner les gladiateurs. On le sait, ils levaient déjà le pouce pour obtenir leur grâce.


Une autre explication se réfère à des faits plus proches de nous. En effet, les cochers avaient l'habitude de redresser leurs pouces quand ils tiraient sur les rênes pour arrêter l'attelage.


Un geste pas toujours reconnu


Mais, pour arrêter les voitures, les auto-stoppeurs ne font pas partout le même geste. Ainsi, dans certains pays d'Europe du Sud, ils doivent tendre le bras et la main, la paume tournée vers le bas.


Avant d'y faire de l'auto-stop, il vaut mieux connaître les coutumes de certains pays. Non seulement vous n'arrêterez pas les voitures en levant le pouce si vous êtes en Russie ou dans certaines contrées du Moyen-Orient, mais vous pouvez provoquer la colère des conducteurs.


En effet, un tel geste y est perçu comme injurieux ou même indécent. En Russie, l'auto-stoppeur a plutôt intérêt à lever le bras. En Asie, il est conseillé d'agiter la main, en tenant la paume vers le bas.


Si vous hésitez sur le geste à adopter, il est toujours possible d'arborer un panneau, sur lequel vous inscrivez votre direction. Au fond, c'est sans doute le moyen le plus sûr de parvenir à vos fins.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

1731 episodes