Pourquoi les conducteurs de train japonais pointent-ils tout du doigt ?

2:22
 
Partager
 

Manage episode 341794081 series 116464
Par Louis Guillaume and Choses à Savoir, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Le voyageur empruntant les transports en commun japonais ne peut qu'être intrigué par le comportement du personnel. En effet, il peut être surpris de voir les employés, gantés de blanc, pointer leur doigt vers le quai quand un train entre en gare et en sort.

Notre voyageur se dit peut-être qu'il veut simplement montrer quelque chose à un collègue. Mais s'il revient le lendemain, et les jours suivants, il constatera que les employés font toujours le même geste.

En effet, les conducteurs de trains, et les autres employés, ne cessent, durant leur journée de travail, de montrer du doigt tel endroit ou telle partie de la cabine de pilotage.

Cette méthode de travail, très répandue au Japon, se nomme le "Shisa Kanko". Elle fut mise en place dès le début du XXe siècle.

Un rituel fait de gestes et de paroles

À dire vrai, cet étonnant système ne consiste pas seulement à pointer son doigt sur un endroit précis. Il comprend aussi une verbalisation systématique. Ainsi, chaque tâche ne peut s'accomplir sans un geste et une parole précis.

Prenons un exemple. Si un conducteur de train doit préciser sa vitesse, il va d'abord montrer du doigt le compteur de vitesse. Puis il indique, à haute voix, quelle est la vitesse exacte du train.

Mais il ne s'arrête pas là. Il pointe à nouveau son doigt vers le compteur, confirme la vitesse et, pour finir, conclut cette séquence en disant "ok", toujours à haute voix.

Mais quel est le but de cettev étrange méthode ? La réponse est simple : le fait d'associer une tâche à des gestes et des mots stimulerait l'attention et tiendrait l'esprit éveillé.

Ce qui est bien sûr capital pour des conducteurs de trains. En tous cas, le "Shisa Kanko" a l'air de fonctionner. En effet, d'après une étude des chemins de fer japonais, cette technique réduirait les risques d'erreur de 85 %.

Les trains japonais sont déjà parmi les plus ponctuels du monde. Mais cette méthode, propre au Japon, les rendrait donc aussi très sûrs pour leurs passagers.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

1880 episodes