Fait-il vraiment moins chaud sous un toit blanc ?

2:33
 
Partager
 

Manage episode 333413833 series 116464
Par Louis Guillaume and Choses à Savoir, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

De nombreuses municipalités prennent des mesures pour éviter que les villes ne se transforment en îlots de chaleur. La création d'espaces verts et le végétalisation des toitures en font partie. Quant aux toits blancs, ils sont aussi à l'honneur.

Des toits blancs adoptés par de nombreux pays

Nombre de pays ont décidé de peindre en blanc les toits de leurs maisons. C'est ainsi qu'en Inde, en 2017, des millions de toits ont arboré cette couleur. Il faut dire que le résultat est prometteur.

En effet, cette couche de peinture blanche aurait permis de diminuer de 30°C la température de ces toits indiens. Et la température des domiciles se serait rafraîchie de 3 à 5°C.

Les pays du Sud, sur les rivages de la Méditerranée notamment, n'ont pas besoin d'être convertis à cet usage. En effet, voilà déjà longtemps que leurs toits affichent cette blancheur éclatante qui attire les touristes.

Des toits qui réfléchissent les rayons du soleil

Mais pourquoi la blancheur des toits fait-elle baisser la température ? Pour une raison très simple. Un toit blanc n'absorbe pas les rayons du soleil, comme le ferait une toiture sombre, il les réfléchit. Autrement dit, ces rayons "rebondissent" sur le toit, avant d'être renvoyés dans l'espace.

Non seulement une telle solution rafraîchit l'atmosphère, mais elle économise l'énergie et limite l'émission de gaz à effet de serre. En effet, peindre les toits en blanc permettrait de limiter le recours à la climatisation.

D'après certaines sources, on éviterait ainsi de libérer dans l'atmosphère, chaque année, une gigatonne de gaz à effet de serre. Sans oublier que les climatiseurs sont énergivores et font beaucoup de bruit.

Mais, pour l'instant, notre pays est encore peu ouvert à un tel usage, sauf dans certaines régions. D'autant que leurs habitants ne sont pas libres de peindre leurs toits comme bon leur semble. En effet, ils doivent, à cet égard, suivre les règles fixées par le Plan local d'urbanisme.

En réfléchissant la lumière, ces toits blancs, surtout s'ils sont inclinés, peuvent cependant devenir éblouissants. Et l'avantage qu'ils présentent est moins net en hiver.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

1826 episodes