Pourquoi la demande de chirurgie correctrice des yeux augmente-t-elle ?

1:48
 
Partager
 

Manage episode 301634351 series 182793
Par Louis Guillaume and Choses à Savoir, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19, le port du masque est devenu obligatoire aussi bien dans les endroits clos qu'à l'extérieur. Or ce n'est guère pratique pour les personnes qui portent des lunettes. Aussi sont-elles plus nombreuses à recourir à la chirurgie correctrice des yeux.

Une buée bien gênante

Le port du masque avec des lunettes n'est guère commode. En effet, les personnes qui l'expérimentent se plaignent d'avoir toujours de la buée sur leurs lunettes.

Certes, il existe quelques astuces pour l'éviter. Il faut d'abord bien ajuster le masque sur le visage, et notamment pincer les barrettes nasales conçues à cet effet. De la sorte, l'air ne peut plus s'échapper en direction des verres de lunettes.

On peut aussi placer un mouchoir en papier entre la peau et le masque ou enduire les verres de mousse à raser. Mais ces techniques ne s'avèrent pas toujours satisfaisantes. Par ailleurs, de nombreuses personnes sont allergiques aux lentilles. Alors que faire?

La chirurgie plutôt que les lunettes

C'est cette envahissante buée sur les lunettes qui a poussé bien des personnes à franchir le pas. En effet, ils ont décidé d'avoir recours à la chirurgie correctrice des yeux, qui permet de traiter des problèmes de vue comme la myopie, la presbytie ou encore l'astigmatisme.

Les ophtalmologues auraient ainsi constaté de progression de 20 à 30 % de la demande au niveau national. Mais celle-ci s'explique encore par d'autres raisons.

Travaillant plus souvent et sortant moins, du fait de la crise sanitaire, les Français ont ainsi plus de temps pour récupérer de leur opération des yeux. Par ailleurs, la plupart d'entre eux a moins dépensé pour ses loisirs, épargnant plus que d'habitude.

Et ces moyens supplémentaires arrivent à propos. En effet, cette forme de chirurgie n'est pas prise en charge par l'Assurance maladie. C'est donc aussi parce qu'ils avaient plus de temps et d'argent que les Français se sont davantage tournés vers la chirurgie correctrice des yeux.

Attirant davantage l'attention sur les yeux et ses contours, le port du masque a aussi entraîné une hausse des interventions de chirurgie esthétique.



See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

1648 episodes